Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Le patrimoine des chrétiens d'Orient

Le patrimoine chrétien en Orient constitue un témoin irremplaçable de la diversité des cultures au Proche et au Moyen-Orient. Comment le protéger et le mettre en valeur dans un Moyen-Orient en ébullition ? L’Œuvre d’Orient agit pour faire connaître et conserver ce patrimoine dans sa grande variété matérielle et immatérielle : architecture, langues, archives, icônes, musiques … A l’heure où son directeur, Mgr Pascal Gollnisch, dénonce un “crime culturel contre l’humanité”, de nombreuses initiatives ont lieu pour préserver et entretenir ce patrimoine.

Les églises rupestres de Lalibela (Ethiopie)

Ce sujet a fait l'objet d'une conférence donnée par Daniel Assefa le 4 novembre 2014 dans le cadre de la table ronde organisée par l'Institut du monde arabe en Nord-Pas de Calais et l'Oeuvre d'Orient à Sciences Po Lille. Découvrez la conférence intégrale en audio !

Lire la suite…

Le Patrimoine catholique oriental à Paris

La Journée du patrimoine oriental, le samedi 21 janvier 2017, propose via L’œuvre d’orient de découvrir le patrimoine historique, culturel et spirituel des églises orientales. Ces dernières ouvriront leurs portes à tous les visiteurs. À Paris, une dizaine de paroisses ou missions catholiques orientales se sont installées durant le XXe siècle, essentiellement pour des raisons politiques ou religieuses. Souvent méconnues, elles sont pourtant riches d’un patrimoine culturel, liturgique et spirituel important. Découvrez-les dans ce dossier, elles se dévoilent chaque vendredi jusqu'au 21 janvier 2017.

Accéder à cette rubrique

Conférences et exposition : Icônes coptes contemporaines de Victor Fakhoury

Deux conférences sur l’évolution des icônes coptes seront données à l’Institut Khéops par Julien Auber de Lapierre, doctorant en histoire des arts et archéologie, chargé de cours à l'Ecole du Louvre. Le mardi 6 décembre 2016 à 17h : « L’icône copte – histoire d’un support de la Foi, de la période byzantine à l’époque ottomane » ; et le mardi 13 décembre 2016 à 17h : « Renaissance de l’icône copte contemporaine ».En parallèle et jusqu’au 16 décembre a lieu une exposition-vente d’icônes coptes réalisées par Victor Kakhoury, auteur des fresques de l’église St Michel à Héliopolis, au Caire.

Lire la suite…

Dix millions de chrétiens en Inde partagent l’héritage syriaque

Jacob Thekeparampil dirige à Kottayam, dans l’état du Kerala au sud de l’Inde, l’Institut de Recherche œcuménique Saint Ephrem (SEERI), un centre d’étude syriaque. En plus de 30 ans, le centre est devenu un acteur majeur de la gestion du patrimoine syriaque en Inde.

Lire la suite…

L’avenir du patrimoine culturel syrien

La guerre civile syrienne a mis en péril le patrimoine culturel syrien. L’historien-archéologue, Pierre Leriche est directeur de recherche émérite au CNRS. Il était présent à Berlin (Allemagne) du 2 au 6 juin 2016 à la réunion internationale d’experts pour le suivi de la mise en œuvre du plan d’action de l’Unesco pour la sauvegarde d’urgence du patrimoine culturel syrien. Il nous dresse un état des lieux du patrimoine et ses préoccupations pour l’avenir du pays. Interview de Pierre Leriche par Elise Delanoë, chargée de communication à l'Oeuvre d'Orient.

Lire la suite…

Un joyau inaccessible, les basiliques de Latrun

Au cours de son histoire chrétienne, la Cyrénaïque [région située à l’ouest de l’Egypte et faisant partie de la Libye actuelle] est placée dans la sphère d’influence de l’Empire d’Orient et se rattache hiérarchiquement à l’Église d’Alexandrie. Même si le christianisme y apparaît très tôt faisant preuve d’une grande ferveur religieuse dès le IIe siècle, ce n’est qu’au Ve siècle que les églises sont principalement construites. On dénombre actuellement plus d’une soixantaine, mais seules une quinzaine fouillées, dont celles d’Érythron, l’actuel village de Latrun.

Lire la suite…

Le monastère de Mar Behnam et son art sacré

Le monastère, le martyrium octogonal et le baptistère de Mar Behnam, un martyr du Ve siècle, sont des dépositoires d’art sacré de l’Église syriaque en Mésopotamie. Le martyrium date du VIe siècle et l’église du monastère du XIe siècle, mais leur art est de la fin de la période abbaside, la période Atabeg (XIIIe siècle).

Lire la suite…

La croix copte : de la vie des dieux à la vie en Christ

C’est un des cadeaux classiques qu’on emporte dans ses bagages au retour d’Égypte : une petite « croix du Nil » en argent ou en or, la « croix ansée » des anciens Égyptiens, qui symbolisait à leurs yeux la « vie » (ânkh). Partout, sur les reliefs des temples ou les peintures des tombeaux, les dieux, dispensateurs de vie, sont munis de cette croix.

Lire la suite…

Icônes, trésors de réfugiés à Nantes

C’est un pan de l’Histoire rarement abordé qui est porté par l’exposition « Icônes, trésors de réfugiés » au musée d’Histoire de Nantes jusqu’au 13 novembre 2013. Celui du traité de Lausanne, signé le 24 juillet 1923, qui contraints à l’exil des centaines de milliers de Grecs ottomans et de musulmans vivant en Grèce. Mettant fin au conflit commencé en 1919 entre les Grecs et les Turcs, l’accord impose l’échange de populations civiles et définit les termes de cette migration forcée des deux côtés de la mer Egée. Emportées comme ils l’ont pu par les Grecs d’Asie Mineure, les icônes établissent le lien entre l’ancienne et la nouvelle patrie. Entre l’ancienne et la nouvelle vie. Ces pièces sont devenues l’emblème d’une communauté à l’identité fondée, après le schisme de 1054, sur le christianisme orthodoxe.

Lire la suite…

Oeuvre d'Orient

Fondée en 1856 par des laïcs, professeurs en Sorbonne, l’Œuvre d’Orient est une association française entièrement consacrée à l’aide aux chrétiens d’Orient. Œuvre d’Église, elle est placée sous la protection de l’Archevêque de Paris. Grâce à ses 70 000 donateurs, elle soutient l’action des évêques et des prêtres d’une douzaine d’Églises orientales catholiques et de plus de 60 congrégations religieuses qui interviennent auprès de tous, sans considération d’appartenance religieuse. L’Œuvre se concentre sur 3 missions dans 23 pays, notamment au Moyen-Orient : éducation, soins et aide sociale, action pastorale. Faire mieux connaître leur culture et leur patrimoine contribue à marquer la présence des chrétiens dans ces régions du monde et à faire perdurer leur identité.

Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter