Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Ouvrage : Revue Studiolo sur le thème de l’Annonciation

Publié le : 27 Mars 2015
Chaque année, depuis 2002, le département d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome édite sa revue intitulée Studiolo. Cette parution se structure en trois grandes parties que sont : un dossier thématique, des articles varia et des informations sur les colloques et parutions d’histoire de l’art. Le numéro annuel (2013) de Studiolo consacre un large dossier à la représentation de l’Annonciation. En forme d’hommage à l’historien d’art Daniel Arasse (1944-2003) (1) qui a consacré une partie de sa vie à cette recherche, la revue s’attache à montrer comment ce sujet « Arassien » peut intéresser de nombreux chercheurs et ouvrir des pistes.

Dans un article introductif, Georges Didi-Huberman rappelle tout d’abord comment le jeune Arasse s’est vu refuser – par son maître André Chastel – la publication d’un texte ayant pour thème « le lieu architectural de l’Annonciation ». De ce refus naquit un travail acharné mené de 1971 à 1999 (date de la publication de son ouvrage référence sur l’Annonciation en Italie). Au sein de ce même dossier, on recommande fortement la lecture du texte d’Arasse « la perspective de l’Annonciation » ainsi que celui de Christine Gouzi « l’Annonciation dans l’espace ecclésial parisien au XVIIIe siècle : liturgique française et modèle italien ». Sous couvert d’un titre articulé paraissant complexe, Christine Gouzi comme à son habitude, présente un texte tout en finesse et précision qui met en lumière la place réservée à l’iconographie de l’Annonciation dans plusieurs églises parisiennes.

Lieu de rencontre interdisciplinaire, l’Académie de France à Rome accueille des artistes en résidence. Il est donc intéressant de trouver dans ce numéro une collaboration entre un artiste plasticien et un historien d’art montrant comment le sujet de l’Annonciation peut inspirer aujourd’hui la création. On note enfin, dans la partie varia, un article très complet d’Eric Pagliano traitant de la question des dessins dans le processus créateur et notamment de leur « généalogie », permettant de resituer plusieurs feuilles de manière chronologique ou iconographique (reprise de formes d’une œuvre à l’autre) dans le processus de création d’une œuvre.

Ce numéro de la revue Studiolo est, comme chaque fois, très stimulant et permet à tous de découvrir les coulisses de la recherche en histoire de l’art, ce qui reste beaucoup trop marginal encore.

Studiolo n°10 – 2103, revue d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome sous la direction d’Eric de Chassey et Annick Lemoine, coédition Académie de France à Rome / Somogy, 352 pp. 29€.

En savoir plus et commander www.somogy.fr/livre/studiolo-n-10-2013


(1) Professeur d’histoire de l’art moderne (XVe – XIXe) à l’université Paris IV et Paris I il devient, en 1993, directeur d’étude à l’EHESS. Daniel Arasse est surtout connu du grand public pour ses qualités de « vulgarisateur » au travers d’émissions radio sur France Culture.

Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site