Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Découvrir le patrimoine religieux : les églises contemporaines

Publié le : 27 Mars 2015

Cathédrale d'Evry

D’où vient la nouveauté des églises contemporaines ?

Cette nouveauté s’explique d’une part par les tendances de l’architecture contemporaines, en particulier l’utilisation de nouveaux matériaux (le béton, le verre) et la primauté de l’aspect fonctionnel.
Elle s’explique aussi par l’orientation non figurative de l’art actuel.
D’autre part elle a sa source dans des raisons théologiques, spirituelles et pastorales et en particulier par la réforme liturgique du concile Vatican II.

Quelles sont les répercussions de la réforme liturgique actuelle sur les églises contemporaines ?

Les églises contemporaines ont été très marquées et de manière diverse par cette réforme liturgique.
Pour favoriser la participation active des fidèles aux célébrations liturgiques, le chœur de l’église a été transformé : l’autel a été situé face à l’assemblée et proche d’elle, la balustrade (table de communion) qui fermait le sanctuaire a été supprimée. De plus, les fidèles se placent souvent en demi-cercle autour de l’autel. Enfin, l’architecture de l’église est parfois centrée autour de l’autel et de l’ambon, au lieu d’être construite en longueur
Pour manifester la fonction de l’autel qui est la table du repas eucharistique, le tabernacle, qui était sur l’autel depuis l’époque gothique, a été déplacé et mis habituellement dans une chapelle, lieu de recueillement et d’adoration.

église Notre-Dame de Pentecôte, La Défense

Pour souligner l’importance de l’annonce de la Parole de Dieu (lecture et homélie), on a donné plus de relief aux ambons. Par ailleurs, il n’y a plus de chaire au milieu de la nef, car elles sont rendues inutiles par la sonorisation.
Pour mettre en valeur le baptême, un espace est prévu pour le baptistère qui avait disparu dans les églises de l’ époque précédente
Pour améliorer l’accueil, un local vitré est souvent installé à l’entrée de l’église.
Pour favoriser le rassemblement et la convivialité, le parvis de l’église est aménagé.

Pourquoi le dépouillement actuel du décor des églises ?


Au point de vue décoratif, c’est la simplicité et le dépouillement qui dominent : il y a peu de statues et la peinture est parfois non figurative. Ce dépouillement est l’expression d’une volonté d’aller à l’essentiel : l’écoute de la Parole de Dieu et la participation au repas eucharistique. Le livre de la Bible ouvert est souvent présenté et mis en valeur. L’image s’est effacée devant la Parole.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 - 5 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter