Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Jour 1 : L'Annonciation par Françoise Bissara-Fréreau

Publié le : 1er Décembre 2017
L'oeuvre inaugurale de ce calendrier de l'Avent est un vitrail conçu en 2017 par l'artiste Françoise Bissara-Fréreau, avec le maître verrier Olivier Juteau, pour une chapelle privée dans la commune de Veigné (37). Le vitrail de l'Annonciation, que nous vous présentons ici, forme un ensemble de deux vitraux, avec un vitrail de la Pentecôte.

Françoise Bissara-Fréreau, L'Annonciation, chapelle Saint-Laurent-des-Bois, Veigné - 2017

Présentation :

Françoise Bissara-Fréreau est une artiste plasticienne qui pratique aussi bien la peinture que la sculpture, du bronze au verre. Elle a également plusieurs vitraux parmi ces créations, principalement pour répondre à des commandes. C'est le cas de la chapelle privée du domaine de la Belle Jonchère à Veigné. 

La technique utilisée, qui donne une profondeur particulièrement sensible aux personnages et un effet sur les matières, est le moulage d'une dalle de verre cristal sur un motif sculpté en bas-relief par l'artiste. Cette dalle d'un seul tenant, sans plomb ni vergette, offre un vitrail au rendu lumineux extraordinaire.

détail

Cette belle Annonciation, baignée d'une lumière dorée pleine de douceur, qu'aucun élément décoratif ou matériel superflu ne vient perturber, se concentre sur l'essentiel de la scène : les personnages. L'Ange Gabriel s'approche de la Vierge, légèrement en amont d'elle : on devine qu'il vole. Il tend sa main vers Marie, qui lève sa tête vers lui, le visage plein de douceur et de sérénité, les paupières mi-closes. Une main sur son coeur, on comprend qu'elle est touchée par la grâce. Rien ne semble pouvoir troubler cet état de quiétude et d'acceptation paisible. Sa robe ample, qui occupe en grande partie le registre inférieur du vitrail, semble relier Marie au monde terrestre, à l'inverse de la colombe qui surplombe la scène, tout droit venue du monde céleste. C'est le Saint-Esprit, présent dans le récit évangélique de l'Annonciation, qui accomplit l'Incarnation.

Extrait de la Bible

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »

L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait : ‘la femme stérile’. Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

(Luc 1, 26-38)

 

Cliquez ici pour revenir au Calendrier de l'Avent

Ces articles peuvent aussi vous intéresser
Préparons Noël avec les oeuvres d'art
Carole Octobon
Carole Octobon a écrit :
15/12/2017 00:38

Quel somptueux vitrail! C'est la première fois que je vois cette technique utilisée; vous ne donnez pas les dimensions de cette réalisation? Félicitations à la plasticienne et au commanditaire.

Laura Hamant
Laura Hamant a écrit :
15/12/2017 12:29

Bonjour, merci de votre commentaire !
Pour répondre à votre question, le vitrail mesure 175x76 cm.
L'équipe Narthex

Jean-Caude Judith de Salins
Jean-Caude Judith de Salins a écrit :
28/03/2018 12:07

C'est à une oeuvre en profondeur et en intime éclat éclat qui étreint celui qui doute
pour le porter vers le Haut.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter