Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Rencontre avec Isabelle Emmerique, laqueur et Maître d'art

Publié le : 11 Mars 2010
Un matin de février 2010, Clothilde Courtaugis, ancienne responsable éditorial du site narthex.fr et Maud Cassanet du département national d'art sacré ont eu le plaisir de rencontrer Isabelle Emmerique, Maître d'art laqueur, dans son atelier à Colombes, en région parisienne.

Cette rencontre fut l'occasion de découvrir les projets, le parcours artistique, et les réalisations de cette artiste. Nous avons pu également écouter son questionnement artistique "en chemin.." dans le domaine de l'art sacré.

Atelier d'Isabelle Emmerique à la fin de l'été

Nous sentons immédiatement une artiste passionnée par cette technique, la laque, une passion qu'elle cultive depuis de nombreuses années.

Après avoir suivi les cours de l'Ecole Nationale supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art- Olivier de Serres, Isabelle Emmerique obtient le Diplôme supérieur de l’école-option laque en 1979.

Elle ouvre son atelier en région parisienne et enseigne la laque pendant 20 ans dans le cadre de l'Adac et est professeur à l'ENSAAMA-Olivier de Serres depuis septembre 1998.

Elle est nommée Maître d’art pour la création contemporaine en 2006 et est actuellement la Secrétaire de l'association des Maîtres d'Art

 

Vue de l'atelier Isabelle Emmerique

Cette passion, elle la puise à travers ses nombreux voyages.

Ses expéditions initiatiques lui permettent de s'imprégner des différentes influences artistiques et de créer un véritable contact avec d'autres cultures.

Actuellement, Isabelle Emmerique travaille en lien étroit avec les pays d'Asie.

L'Asie est en effet un des continents les plus riches en matières premières qui permettent de fabriquer la laque.

Ses nombreux voyages au Viêt-Nam et au Cambodge ou encore en Birmanie lui ont inspiré une série d’œuvres.

Elle venait alors d'achever une série sur Les portes du Monde.

"Les portes" dans l'atelier

La porte est selon elle "le symbole puissant d’une civilisation, le passage vers l’ailleurs et l’ouverture vers l’autre. Le cadenas qui orne chaque porte a été rapporté d’un voyage : Chine, Inde, Afrique, Asie……"

Isabelle Emmerique travaillait à son exposition : les "Portes chantantes" birmanes qui seront ornées de grelots en bronze ou de cloches rituelles. L'exposition associait ainsi la laque traditionnelle européenne au travers de sa création et l'art traditionnel des Birmans.

"Les portes" dans l'atelier

Qui dit Maître dit Elève.

Depuis plus de deux ans, Isabelle Emmerique forme une jeune élève à l’art de la laque.
Elle rappelle que cette transmission de savoir-faire est une mission fondamentale du Maître d’art.

L'atelier

Garantir cette mission dans tous les corps des métiers d’art fait partie, entre autres, de ses tâches au sein de l’association des Maîtres d’art.

Concernant ses réalisations artistiques au service de l’Eglise, l’artiste est «en chemin».

Elle eut en charge toute la restauration du très beau chemin de croix en laque réalisée par Alix Aymé (artiste laqueur du XXème siècle) à Notre Dame de la Délivrande à Douvres.

Cette expérience fut très forte au niveau artistique et spirituel.

En lien étroit avec les Frères Maristes du 104 rue de Vaugirard, Isabelle Emmerique portait alors le projet d'une quinzième station du chemin de croix d’Alix Aymé.

Le chemin de croix cristallise selon elle tous les aspects sensibles qu’un artiste peut développer pour la réalisation de son œuvre; il manifeste la peur, la souffrance, la joie de la résurrection...

Ce projet s'est concrétisé en 2014 avec sa "Résurrection":

Pour en savoir plus :

Site d'Isabelle Emmerique www.emmerique.com

Mail d'Isabelle Emmerique verreetlaque@wanadoo.fr

Association les Maîtres d'art www.maitresdart.com

Texte de Maud Cassanet

Crédits photographiques : Clothilde Courtaugis et l'atelier verre et laque

Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 - 5 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter