Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Réouverture du Musée de l’Homme : Qui sommes-nous ?

Publié le : 31 Mars 2016
Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Après 6 ans de travaux, Le Musée de l’Homme à Paris, désormais complètement repensé, est prêt à parler de l’Homme comme on ne l’a jamais fait. Par des vitrines spectaculaires abritant les collections prestigieuses de préhistoire, d’anthropologie et d’ethnologie, le musée offre une immersion au cœur de l’évolution humaine. Un parcourt passionnant qui nous fait réfléchir à notre place dans le monde et le lien que nous partageons avec ce qui nous entoure. En somme, un musée pour comprendre l’humain, sa nature complexe, son évolution depuis l’apparition des humanités plurielles jusqu’à nos jours.

La Galerie de l'Homme - Partie 1 - Envolee de bustes - Le cephalometre de Dumoutier © Jean-Christophe Domenech - MNHN

Lorsqu’il créa le Musée de l’Homme en 1938, son fondateur, Paul Rivet, avait pour objectif d’appréhender « L’Homme comme un tout indivisible dans l’espace et dans le temps ». Le Musée aborde l’Homme en tant qu’être à la fois biologique, culturel et social. Il explore sa singularité, tout en le replaçant dans la chaîne du vivant. Il retrace l’évolution des lignées humaines, l’émergence progressive d’Homo sapiens au côté d’autres humanités aujourd’hui disparues. Il raconte les premiers outils, l’apparition de l’art, de la pensée symbolique. Il montre l’interaction permanente de l’Homme avec la nature, son adaptation aux conditions environnementales, aux changements climatiques et témoigne de la grande diversité des sociétés humaines.

Un parcours en trois parties 

La Galerie de l'Homme -Partie 1 - Vitrine Fabrique morphologique du corps © Jean-Christophe Domenech - MNHN
Qui sommes-nous ?

La première partie commence par explorer la nature humaine à partir de différents aspects : le corps, la pensée, le langage, la vie en société. Elle s’ouvre sur l’exploration de notre corps et se termine par un spectaculaire dispositif « Des êtres pluriels » : structure porteuse d’une série de bustes du XIXe siècle qui témoigne du regard porté, à un moment donné de l’histoire des sciences, sur la diversité humaine.

La Galerie de l'Homme - Partie 2 - Vitrine Des animaux, des plantes, des societes
D’où venons-nous ?

La deuxième partie du parcours aborde le temps très long de notre histoire évolutive. Partir en quête de l’origine de notre espèce, Homo sapiens, est une autre façon de comprendre ce que nous sommes aujourd’hui et comment nous le sommes devenu.

La Galerie de l'Homme - Partie 3 - Le car rapide de Dakar © Patrick Tourneboeuf-OPPIC-Tendance Floue
Où allons-nous ?

La dernière partie du parcours est ancrée dans le contemporain. Elle fait le constat des impacts écologiques des activités humaines, des effets socio-culturels de la mondialisation. Pour la première fois de son histoire l’Homme est confronté à la question de la compatibilité entre le mode de développement qu’il a lui-même induit et l’avenir de nos sociétés.

La Galerie de l'Homme - Vitrine Des modes de vie aux impacts differents - Partie 3 - Ou allons nous © Jean-Christophe Domenech - MNHN

Un musée à l’ère du numérique 

Au-delà d’une splendide collection présentée dans des « cabinets de curiosités », le musée de l’Homme se réinvente en changeant de siècle. Les objets parlent autrement, notamment grâce à l’outil numérique ! Ainsi chacune des sections du parcours est ponctuée par des dispositifs offrant des expériences décalées : entrez dans une langue en résine de 3,50 m de haut et écoutez des chants du monde entier ; admirez la structure monumentale des bustes anthropologiques qui culmine à 11 m de haut ; tirez des « langues » pour écouter les langages du monde entier ; remontez le temps à la manivelle ; filmez-vous sous les traits d’une néandertalien ; sentez l’odeur du feu « préhistorique » ; visitez une yourte mongole.

La Galerie de l'Homme -Yourte Mongole - Partie 3 Ou allons nous - © Patrick Tourneboeuf - OPPIC - Tendance Floue

Autant de façon d’apprendre et de se questionner grâce à des outils ludiques. A cela s’ajoute également des objets à toucher. Reproductions d’objets de collections (bustes, crânes fossiles), artefacts, sculptures…Posés sur des socles, ils sont associés à des dispositifs sonores que l’on peut déclencher.

La visite est une véritable expérience. Elle invite l’individu à partir à lui découverte de lui-même.  A s’interroger sur sa nature, à se comparer aux autres espèces, à appréhender l’unité de l’humanité et la diversité des cultures et des sociétés. Un voyage au cœur de l’Homme à ne pas manquer.

Caroline Becker

Les informations pratiques www.museedelhomme.fr

Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter