Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Objets de culte, trésors

Le Trésor d’Angoulême : une magnificence signée Jean-Michel Othoniel

Ouvert au public à partir du 20 novembre 2016, le Trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême est le fruit « extravagant » - pour reprendre les termes de son auteur, Jean-Michel Othoniel – de 8 années de conception et de réalisation. Un travail d’une rare complexité, dont la magnificence et le raffinement laissent pantois.

Lire la suite…

Naissance d’un évangéliaire 4/4 : la réalisation éditoriale

Suite à la nouvelle traduction liturgique de la Bible parue en 2013, la mise à jour des ouvrages à l’usage du culte s’impose. Parmi eux l’évangéliaire, destiné à la proclamation de l’Evangile à la messe, est l’un des plus importants : tel une icône, l’évangéliaire est le signe de la présence, dans l’assemblée, du Christ ressuscité. Fruit d’une étroite collaboration de plusieurs mois entre la Commission Épiscopale Francophone pour les Traductions Liturgiques (CEFTL), les éditions MAME et l’artiste Odile de Rousiers, le nouvel évangéliaire paraît mi-novembre 2016. Retour sur le processus artistique et éditorial d’un ouvrage hors du commun avec ses principaux acteurs.

Lire la suite…

Naissance d’un évangéliaire 3/4 : la commande à l’artiste

Suite à la nouvelle traduction liturgique de la Bible parue en 2013, la mise à jour des ouvrages à l’usage du culte s’impose. Parmi eux l’évangéliaire, destiné à la proclamation de l’Evangile à la messe, est l’un des plus importants : tel une icône, l’évangéliaire est le signe de la présence, dans l’assemblée, du Christ ressuscité. Fruit d’une étroite collaboration de plusieurs mois entre la Commission Épiscopale Francophone pour les Traductions Liturgiques (CEFTL), les éditions MAME et l’artiste Odile de Rousiers, le nouvel évangéliaire paraît mi-novembre 2016. Retour sur le processus artistique et éditorial d’un ouvrage hors du commun avec ses principaux acteurs.

Lire la suite…

La naissance d’un évangéliaire 2/4 : pourquoi en créer un nouveau en 2016 ?

Suite à la nouvelle traduction liturgique de la Bible parue en 2013, la mise à jour des ouvrages à l’usage du culte s’impose. Parmi eux l’évangéliaire, destiné à la proclamation de l’Evangile à la messe, est l’un des plus importants : tel une icône, l’évangéliaire est le signe de la présence, dans l’assemblée, du Christ ressuscité. Fruit d’une étroite collaboration de plusieurs mois entre la Commission Épiscopale Francophone pour les Traductions Liturgiques (CEFTL), les éditions MAME et l’artiste Odile de Rousiers, le nouvel évangéliaire paraît mi-novembre 2016. Retour sur le processus artistique et éditorial d’un ouvrage hors du commun avec ses principaux acteurs.

Lire la suite…

La naissance d’un évangéliaire 1/4 : Qu’est-ce qu’un évangéliaire ?

Suite à la nouvelle traduction liturgique de la Bible parue en 2013, la mise à jour des ouvrages à l’usage du culte s’impose. Parmi eux l’évangéliaire, destiné à la proclamation de l’Evangile à la messe, est l’un des plus importants : tel une icône, l’évangéliaire est le signe de la présence, dans l’assemblée, du Christ ressuscité. Fruit d’une étroite collaboration de plusieurs mois entre la Commission Épiscopale Francophone pour les Traductions Liturgiques (CEFTL), les éditions MAME et l’artiste Odile de Rousiers, le nouvel évangéliaire paraît mi-novembre 2016. Retour sur le processus artistique et éditorial d’un ouvrage hors du commun avec ses principaux acteurs.

Lire la suite…

Nouveauté : Dictionnaire des arts liturgiques du Moyen Age à nos jours

512 pages, 1400 notices, 1000 photos et documents ! Paru pour la première fois, il y a vingt ans, en 1996, cet ouvrage, aujourd’hui épuisé, n’est pas une simple réédition. La recherche sur la paramentique et l’orfèvrerie religieuse française s’est amplifiée. Les conservateurs régionaux des Monuments historiques (CRMH) ont exploré les anciennes provinces françaises, scruté les sacristies et les archives, dressé des inventaires de grande ampleur et publié de nombreux ouvrages magnifiquement illustrés. Ce nouveau dictionnaire, outre le fait qu'il se présente comme un très beau livre, est aussi un outil de travail pour tous ceux qui cherchent à préserver le patrimoine religieux.

Lire la suite…

Une nouvelle vaisselle liturgique pour les 1000 ans de la cathédrale de Strasbourg

On a souvent l'habitude de découvrir, au cœur des églises, des trésors d'orfèvrerie nous présentant des calices et des coupes des siècles passées. Mais qu'en est-il de la création de la vaisselle liturgique de nos jours ? A l'occasion de son Millénaire, la cathédrale de Strasbourg a souhaité doter l'église d’une nouvelle vaisselle liturgique incluant un grand calice et une dizaine de coupes destinées aux hosties . Sa conception a été le fruit dʼéchanges et de rencontres entre lʼarchevêché de Strasbourg, la paroisse de la Cathédrale et la Haute école des arts du Rhin. Une belle initiative qui nous montre que la création d'objets sacrés est encore bien vivante.

Lire la suite…

Trésors d’églises et de cathédrales en France ; guide pratique, 2003

Ce guide pratique, édité par la Direction de l’architecture et du patrimoine du Ministère de la culture et de la communication, reprend une somme importante d’informations juridiques, pratiques sur les trésors.

Lire la suite…

L’art de l’orfèvrerie sacrée avec Roland Daraspe

Chaudronnier puis mécanicien en aéronautique, verrier avec un artiste américain, un curieux apprentissage pour un orfèvre !

Lire la suite…

Bibliographie sélective dans le domaine du textile et de l’orfèvrerie religieuse

Le bureau de conservation du patrimoine mobilier et instrumental de la Direction Générale des patrimoines au Ministère de la Culture en lien avec les Conservateurs des Antiquités et Objets d’Art a effectué un travail de compilation sur tous les ouvrages récents portant sur le textile et l’orfèvrerie religieuse.

Lire la suite…

Les trésors cachés de la cathédrale de Besançon se dévoilent

Après deux années d’un patient et rigoureux travail accompli par le Père Éric POINSOT, Recteur de la cathédrale, à la demande de Mgr Lacrampe, le Trésor de la cathédrale, fermé depuis 25 ans, a été ré-ouvert au public lors des Journées du Patrimoine 2014, enrichi de nouveaux dépôts, de dons de particuliers et de pièces dispersées enfin réunies. Un magnifique catalogue paru en mai 2014 contribue à faire passer « de l’ombre à la lumière » quelques-unes des plus belles pièces de ce trésor aujourd’hui visible uniquement lors des Journées du Patrimoine et de la Nuit des Cathédrales .

Lire la suite…

Ouvrage : Reliques et reliquaires

Dans cet ouvrage l'auteur Jean-Michel Sanchez s'attache en toute objectivité à nous faire une description détaillée des reliques sous un angle original.

Lire la suite…

Un nouvel écrin pour les objets religieux de Troyes : la réouverture du Trésor de la cathédrale

Le Trésor de la Cathédrale de Troyes présente depuis le mois de mai une nouvelle muséographie, mettant ainsi en valeur un ensemble de 300 pièces précieuses des IX-XIX ème siècles, dont certaines sont utilisées aujourd'hui pour les célébrations. Par le parcours proposé et les mesures de conservations mises en œuvre, la DRAC et le diocèse de Troyes offrent le témoignage d’une belle valorisation d’un Trésor de Cathédrale.

Lire la suite…

Les trésors de sanctuaires en France, des aménagements en pleine évolution

Par Marie-Anne Sire. La récente enquête menée par la Direction de l'Architecture et du Patrimoine (Ministère de la Culture et de la Communication) a permis de comptabiliser en France 263 ensembles d'objets religieux conservés dans des églises ou des cathédrales et revendiquant le titre de « trésors ». Le mot garde son pouvoir d'attraction mais il recouvre des réalités très disparates qu'il convient d'analyser car ils influent nécessairement sur les principes retenus pour l'aménagement des lieux et la présentation des oeuvres aujourd'hui en pleine évolution.

Lire la suite…

La patrimonialisation des objets du culte catholique : une difficile médiation.

”Plus difficiles à expliquer, les objets religieux ont aussi besoin plus que les autres d'être expliqués parce qu'ils sont porteurs de symboliques plus riches et plus diversifiées et aussi parce que la distance culturelle est pour la plupart des gens plus forte entre la culture religieuse des siècles passés et la leur qu'elle ne l'est pour la culture matérielle”1.

Lire la suite…

Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter