Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

De nature en sculpture, les artistes se mettent au vert dans le Var

Publié le : 18 Août 2017
La nouvelle exposition de la Fondation Villa Datris intitulée « de Nature en Sculpture » vous invite à découvrir des générations d’artistes qui ont choisi la nature comme étant le cœur de leur travail. À travers leurs regards se matérialisent les multiples facettes de cette nature, à la fois paisible, tumultueuse, merveilleuse et inquiétante. Un merveilleux endroit pour découvrir l’art contemporain, vivant et accessible à tous ! Une expo à voir jusqu’au 1er novembre 2017.

La Fondation Villa Datris est une fondation entièrement consacrée à la sculpture contemporaine. Ses fondateurs Danièle Kapel-Marcovici et Tristan Fourtine désireux de partager leur passion, créent ce lieu unique en 2010, à l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse à vingt minutes d’Avignon. Depuis son inauguration en 2011, la Fondation Villa Datris propose chaque année une nouvelle exposition thématique présentant un grand nombre d’artistes nationaux et internationaux sélectionnés selon les choix personnels des fondateurs et non pas uniquement en fonction des tendances du marché de l’art.

L’exposition « de Nature en Sculpture »  joue avec le respect, la vulnérabilité, la force et toutes les émotions que la nature suscite en nous. La longue évolution du regard occidental posé sur son environnement transparaît dans les espaces d’exposition, dans les salles etdans les jardins de la villa où les sculptures sont installées. Du Jardin d’Éden aux catastrophes écologiques, de la nature nourricière à celle du sublime, notre vision de la nature n’a cessé de se transformer.

Avec l’avènement du Land Art dans les années 1960, l’art cherche sa place en dehors des institutions classiques (musées, galeries…) et s’exporte dans l’espace naturel. Les artistes contemporains restent imprégnés des œuvres iconiques du Land Art, comme la Spiral Jetty de Robert Smithson (présentée par une vidéo de 1970 dans l’exposition) ou les œuvres de Richard Long, Walter de Maria, Michael Heizer pour ne citer qu’eux… Le Land Art vit toujours aujourd’hui comme en attestent un certain nombre d’œuvres présentées dans l’exposition.

Sans Titre, Giuseppe Penone, 1989 - Chlorophylle sur tissu et bois | 186,5 x 7 x 248 cm - Collection Carré d’Art-Musée d’art contemporain de Nimes © David Huguenin/Collection Carré d’Art-Musée d’Art contemporain

La matérialité de la nature est au cœur des préoccupations de nombreux sculpteurs ; on pourrait citer Giuseppe Penone, figure de proue de l’arte povera, comme d’autres artistes de la nouvelle génération qui s’imprègnent de la matière végétale et qui, par leur geste créateur, la transforme en objet d’art.

(en h. à g.) Cultivation by nature and people who are looking at it, Tetsumi Kudo, 1970 - oeuvre composite © courtesy de l’artiste et Galerie Christophe Gaillard, Paris // (en h. à d.) Présage, Hicham Berrada © Laurent Lecat - courtesy de l'artiste et galerie kamelmennour
(en b. à g.) SUMA, Cécile Beau, 2010 - sculpture ; structure bois, végétation diverse, dispositif sonore © Photo : droits réservés // (en b. à d.) Le mur qui boit du vin, Michel Blazy 2014 © Keita Yamamoto/ Nacása & Partners - Courtesy de l’artiste, Art : Concept, Paris et Fondation d’entreprise Hermès

 

Les aspects et les problématiques scientifiques de la nature et de l’environnement ne laissent pas les artistes indifférents, et un certain nombre d’entre eux exposent ici leurs questionnements et leurs recherches, tels Christiane Löhr ou encore Michel Blazy. Certains sculpteurs se laissent porter par l’imaginaire, nous faisant ainsi voyager d’univers de science-fiction aux mythiques jardins tels le jardin d’Eden. D’autres artistes encore, profondément marqués par les enjeux écologiques, interrogent la fragilité de la nature et l’impact de l’homme sur elle.

C’est une exposition riche, à la fois par le nombre d’artistes et d’œuvres présentées au visiteur, mais aussi par les thématiques et sujets abordés, qui ne manquent pas de susciter l’intérêt de chacun. Tour à tour les sculptures visibles à la Fondation Villa Datris amusent, surprennent, questionnent, émeuvent, font réfléchir… toutes sont ancrées dans leur temps et nous aident à percevoir ce que sera la nature de demain.

 

Toutes les informations pratiques pour visiter l'exposition se retrouvent en cliquant ici.

Mots-clés associés :
Recherchez sur le site
A ne pas manquer Tous nos Agendas

Inscrivez-vous à la newsletter