Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation
Il y a 121 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément











Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Jan Fabre, le pouvoir de l’imaginaire
Jusqu’au 11 novembre 2018, la Fondation Maeght accueille l’artiste belge Jan Fabre. L’exposition est consacrée à ses sculptures essentiellement en marbre et à ses dessins traitant de la pensée, du corps, de nos rêves et surtout, de nos imaginaires en dialogue avec les découvertes scientifiques, avec l’esprit et le cerveau qui deviennent une source, une terre, un personnage dont nous vivons les aventures dans cette exposition, grâce à des œuvres notamment créées pour cet événement.
Rattaché à Actualités
« Dies Solemnis », histoire et splendeur du Grand Sacre à la collégiale Saint-Martin d'Angers
Du 17 septembre 2011 au 12 janvier 2012, la collégiale Saint-Martin d'Angers accueille une exposition consacrée au Grand Sacre d'Angers. Cette exposition « Dies Solemnis » révèle la richesse des parements portés lors du Grand Sacre d'Angers, leur fonction et leur importance artistique et historique.
Rattaché à Actualités
« Inventer des mondes singuliers » à la 3ème Biennale de sculpture d'Yerres (Essonne)
Du 16 septembre au 27 novembre 2011, la 3ème édition de la Biennale de sculpture d'Yerres s'installe dans les grands espace du Centre d'Art et d'Expositions la Ferme Ornée – Propriété Caillebotte. Réunissant une quarantaine d'artistes contemporains, l'exposition évoque la création artistique dans son aspect visionnaire
Rattaché à Actualités
Le corps de la sculpture, 4e édition de la Biennale de sculpture à Yerres
« Je suis heureux d’ouvrir ce Printemps de la sculpture qui nous réunit autour d’un ensemble de désirs, de rêves, de vertiges, condensés dans des matières diverses, des plus dures aux plus tendres et fragiles, telles la terre, le tissu, le végétal. Si cette exposition n’est pas un vain rassemblement d’objets hétéroclites, c’est parce que chacune des œuvres, dans son originalité, a trouvé un lieu hospitalier, accueillant, dans le Parc, l’Orangerie ou la Ferme Ornées de la propriété du peintre Gustave Caillebotte qui se montre, aujourd’hui, post-mortem, accueillant et mécène comme il le fut pendant sa vie, grâce aux femmes et hommes qui aujourd’hui entretiennent, font vivre et rayonner toute cette propriété Caillebotte. Quelles clés d’unité donnent sens et vie aux sculptures ici rassemblées ? Et quel sens prend cette exposition, ici et maintenant, sur le corps de la sculpture dans l’art contemporain ? Quatre mots sonnent comme autant de réponses à ces questions. »
Rattaché à Blogs / En flânant, en regardant
La restauration des peintures de la cathédrale d'Angers
Depuis 2015, les restaurateurs s'activent derrière le coffrage de bois dissimulant le portail sculpté de la cathédrale Saint-Maurice d'Angers. Celui-ci a la particularité d’être orné de peintures datant d'époques diverses, depuis l'âge roman jusqu'à l'époque moderne. Polychromie qu'il était urgent de préserver afin de maintenir l'unité patrimoniale du monument.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Conserver et valoriser le patrimoine
Strasbourg 1200-1230 : La révolution gothique
Proposée dans le cadre du Millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, la nouvelle exposition présentée jusqu’au 14 février 2016 au musée de la ville de Strasbourg, évoque l’arrivée du style gothique dans la ville au début du XIIIe siècle. La construction du transept sud de la cathédrale est la première manifestation du nouveau style en terre germanique. Les travaux de sculpture qu’elle occasionne, en particulier les statues de l’Église, de la Synagogue et du Pilier des Anges, comptent parmi les plus célèbres chefs-d’œuvre de l’art occidental du Moyen Âge.
Rattaché à Actualités
Exposition : Strasbourg 1200-1230 - La révolution gothique
Proposée dans le cadre du Millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, la nouvelle exposition présentée jusqu’au 14 février 2016 au musée de la ville de Strasbourg, évoque l’arrivée du style gothique dans la ville au début du XIIIe siècle. La construction du transept sud de la cathédrale est la première manifestation du nouveau style en terre germanique. Les travaux de sculpture qu’elle occasionne, en particulier les statues de l’Église, de la Synagogue et du Pilier des Anges, comptent parmi les plus célèbres chefs-d’œuvre de l’art occidental du Moyen Âge.
Rattaché à Agenda
Le silence de la pensée par Jaume Plensa au musée d'art moderne de Céret
Découvrez la dernière exposition de Jaume Plensa, sculpteur catalan de renommée internationale. Présentée du 27 juin au 15 novembre 2015 au Musée d'art moderne de Céret, sa nouvelle exposition intitulée "Le silence de la pensée" présente un ensemble de ses réalisations les plus récentes. Inspiré par le corps, le langage, la poésie et la pensée, cette exposition nous invite à méditer les bienfaits du silence.
Rattaché à Agenda
Exposition : Vie intime des œuvres d'art à Aix-en-Provence
Depuis plusieurs années, la ville d'Aix-en-Provence et son service du Patrimoine se sont engagés dans un travail long, parfois périlleux et méconnu d'inventaire et de restauration du patrimoine religieux. Héritage de la Révolution, du Concordat de 1801 et de la loi de 1905, dite de séparation des Eglises et de l'Etat, ce patrimoine tant immobilier que mobilier n'avait jusqu'à présent pas suscité d'opération d'envergure depuis le début du XIXe siècle. Le musée du Palais de l'archevêché expose actuellement les premiers résultats du grand chantier de restauration des œuvres d’art des églises de la Madeleine, de Saint-Jean-de-Malte et des Milles.
Rattaché à Agenda
De nature en sculpture, les artistes se mettent au vert dans le Var
La nouvelle exposition de la Fondation Villa Datris intitulée « de Nature en Sculpture » vous invite à découvrir des générations d’artistes qui ont choisi la nature comme étant le cœur de leur travail. À travers leurs regards se matérialisent les multiples facettes de cette nature, à la fois paisible, tumultueuse, merveilleuse et inquiétante. Un merveilleux endroit pour découvrir l’art contemporain, vivant et accessible à tous ! Une expo à voir jusqu’au 1er novembre 2017.
Rattaché à Actualités
Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter