Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Actualités

Le corps de la sculpture, 4e édition de la Biennale de sculpture à Yerres

« Je suis heureux d’ouvrir ce Printemps de la sculpture qui nous réunit autour d’un ensemble de désirs, de rêves, de vertiges, condensés dans des matières diverses, des plus dures aux plus tendres et fragiles, telles la terre, le tissu, le végétal. Si cette exposition n’est pas un vain rassemblement d’objets hétéroclites, c’est parce que chacune des œuvres, dans son originalité, a trouvé un lieu hospitalier, accueillant, dans le Parc, l’Orangerie ou la Ferme Ornées de la propriété du peintre Gustave Caillebotte qui se montre, aujourd’hui, post-mortem, accueillant et mécène comme il le fut pendant sa vie, grâce aux femmes et hommes qui aujourd’hui entretiennent, font vivre et rayonner toute cette propriété Caillebotte. Quelles clés d’unité donnent sens et vie aux sculptures ici rassemblées ? Et quel sens prend cette exposition, ici et maintenant, sur le corps de la sculpture dans l’art contemporain ? Quatre mots sonnent comme autant de réponses à ces questions. »

Lire la suite…

Espèce d’Espace(s) !

Dans l’acte de création d’un artiste, il est questionné comme lieu de transformation. Ce lieu neuf que l’artiste va habiter, qu’il nous propose de partager. Dans la conception d’une exposition il est abordé comme lieu où s’instaurent les relations entre les œuvres d’art : l’espace. Puisant dans sa collection d’œuvres modernes et contemporaines parmi les plus importantes d’Europe, la Fondation Maeght ((Saint-Paul de Vence) explore les frontières disciplinaires, esthétiques, poétiques de l’art. Pour mettre en exergue sa capacité à générer de nouveaux espaces où le corps, l’architecture, les formes qui nous entourent, sont renouvelés. Dans l’exposition « Espace, Espaces ! » à la Fondation Maeght, une centaine d’œuvres issues de son fond, ainsi que d’autres invitées, propose jusqu’au 16 mai 2016 un parcours d’une étonnante vitalité !

Lire la suite…

« Solitaire » de Stéphane Thidet, un paysage contemplatif aux Bernardins

Lorsque l’on entre dans l’ancienne Sacristie du Collège des Bernardins, immédiatement les mots « vie » et « légèreté » viennent à l’esprit. Pourtant, les deux arbres de 8 mètres de haut chacun, suspendus sous les croisées d’ogives et au-dessus du bassin d’eau installé pour l’occasion, sont bien inertes et extrêmement lourds (150kg chacun). L’installation « Solitaire » de Stéphane Thidet présentée jusqu’au 10 juillet 2016 déroute nos notions de perception pour nous faire basculer dans la contemplation.

Lire la suite…

L’ « étrangement humain » au musée du quai Branly

Depuis le 26 janvier et jusqu’au 13 novembre, le musée du quai Branly (Paris) propose d’explorer les limites de l’humain, au détour de l’exposition "Persona, étrangement humain". Quand les évolutions technologiques sont réinventées de jour en jour, nous accordons un statut quasiment humain à de nombreux objets, présences ou mêmes absences : comment percevons-nous ces éléments et qu’est-ce qui nous pousse à les considérer comme des personnes ? où se situe la limite entre ce qui nous parait vraisemblablement humain et ce que notre conscience rejette ?

Lire la suite…

Miquel Barceló, soleil et ombre

« Sol y Sombra » désigne les places au soleil ou à l’ombre dans les gradins des arènes de corridas. Mais le titre de la double exposition que consacre le musée Picasso-Paris et la Bibliothèque Nationale de France à Miquel Barceló, renvoie également au jeu, permanent dans le travail de l’artiste, entre la densité de la matière et l’émergence de la lumière. Entre la terre qu’il malaxe et la délicate poésie qui en surgit. Peinture, sculpture, céramique, gravure, dessin, installation et performance ; l’œuvre foisonnante de l’artiste majorquin, figure majeure de l’art contemporain, se découvre jusqu’à l'été 2016. En immersion.

Lire la suite…

George Desvallières, l’exaltation de la vie

Il n’avait pas été exposé depuis 1937 ! Le Petit Palais remet (enfin) à l’honneur un des artistes phares de sa collection, qui bénéficiait d’ailleurs à l’époque d’une salle à son nom. Aujourd’hui et jusqu’au 17 juillet 2016, la première rétrospective dédiée à George Desvallières (1861-1950) redonne sa place à ce maillon artistique du Paris des années 1900 et de l’entre-deux-guerres. Les 90 peintures, dessins, vitraux et tapisseries, permettent d’appréhender sa production foisonnante et de suivre chronologiquement sur 60 ans, l’évolution de son art. Le thème choisi « Corps et âme » fait le lien entre la période profane et la peinture religieuse dans la carrière de l’artiste. Mais il résume surtout la charge émotionnelle que George Desvallières fait émerger de chaque figure, faisant de lui un des rares expressionnistes français.

Lire la suite…

Sylvie Blocher : les vivants (2/2)

Entre Sylvie Blocher et la ville de Saint-Denis (93) c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de 30 ans. Elle y vit, y a son atelier, y revient après chacun de ses voyages. En 1995 déjà, elle avait investi la chapelle de l’ancien Carmel de la ville de Saint-Denis, devenu musée d’Art et d’Histoire en 1981. Aujourd’hui et jusqu’au 17 octobre 2016, les vidéos de Sylvie Blocher, percutantes et empreintes d’humanités, renouvellent ce lieu bâtit pour le religieux et s’immiscent avec pertinence dans les collections du musée. Prenant sa source dans l’altérité, l’œuvre de Sylvie Blocher dénonce la censure, joue sur les mots et les silences. Au musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis, l’exposition « Les mots qui manquent, the missing words » traduit le désir de l’artiste de porter la vérité, la liberté et l’émancipation. Avec l’art pour seule arme, Sylvie Blocher interroge avec poésie mais sans concession notre rapport à l’autre.

Lire la suite…

Sylvie Blocher : les vivants (1/2)

Entre Sylvie Blocher et la ville de Saint-Denis (93) c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de 30 ans. Elle y vit, y a son atelier, y revient après chacun de ses voyages. En 1995 déjà, elle avait investi la chapelle de l’ancien Carmel de Saint-Denis, devenu musée d’Art et d’Histoire en 1981. Aujourd’hui et jusqu’au 17 octobre 2016, les vidéos de Sylvie Blocher, percutantes et empreintes d’humanités, renouvellent ce lieu bâtit pour le religieux et s’immiscent avec pertinence dans les collections du musée. Prenant sa source dans l’altérité, l’œuvre de Sylvie Blocher dénonce la censure, joue sur les mots et les silences. Au musée d’Art et d’Histoire, l’exposition « Les mots qui manquent, the missing words » traduit le désir de l’artiste de porter la vérité, la liberté et l’émancipation. Avec l’art pour seule arme, Sylvie Blocher interroge avec poésie mais sans concession notre rapport à l’autre.

Lire la suite…

« Tant que tu respires, tu te bats »

Auréolé de ses trois oscars, "The Revenant" pourrait bien marquer un tournant dans le cinéma d’Alejandro G. Iňàrritu. Ce mexicain de 52 ans issu du monde des médias, assume sans ambiguïté un film dit commercial à grand spectacle et cette fois sans cacher ses ambitions de grandeur hollywoodienne.

Lire la suite…

Richard Serra, sculpteur du temps

La galerie Gagosian Paris présente actuellement et jusqu’au 2 avril 2016 "Ramble Drawings" de Richard Serra. Après la première exposition de cette série à Gagosian New York en septembre 2015, la galerie de la rue de Ponthieu exposera un tout nouvel ensemble d'œuvres sur papier. Ces peintures reprennent les tons de l’acier et du plomb que l’artiste utilise pour ses sculptures. Le travail pictural minimaliste de Richard Serra est donc une prolongation de ses installations. A l'occasion de l’exposition parisienne, redécouvrons l’art de cet artiste du monumental en faisant un détour par Bilbao. Le Musée Guggenheim espagnol abrite la plus grande installation du sculpteur qui existe au monde : « La matière du temps » (1994–2005).

Lire la suite…

Une immersion sensorielle dans l’œuvre de Marc Chagall aux Baux-de-Provence

C’est ce que l’on appelle littéralement une « immersion » dans l’œuvre d’un artiste. Transformées par Cocteau dans les années 60 en supports de sons et lumières, les anciennes carrières du Val d’Enfer au cœur des Alpilles sont aujourd’hui, et jusqu’au 8 janvier 2017, le décor d’un spectacle époustouflant. Pour la première fois, les 7000m2 de surfaces de projection accueillent une exposition multimédia monographique: : « Chagall, songes d’une nuit d’été ». La richesse, la diversité et la puissance émotionnelle de l’œuvre de Marc Chagall (1887-1985) justifiaient en effet cette exclusivité. Les chefs-d’œuvre les plus évocateurs du maître du XXe siècle ont été numérisés, et dialoguent avec le visiteur dans un parcours conçu comme un voyage à travers les grandes étapes de sa création. Frissons garantis.

Lire la suite…

L'aventure des détails de Jean-Michel Alberola au Palais de Tokyo

C’est l’un des artistes français les plus connus et pourtant l’un des plus mystérieux de sa génération. Jean-Michel Alberola (né en 1953 en Algérie, vit à Paris), se dévoile au Palais de Tokyo dans une exposition personnelle d’envergure. Jusqu’au 16 mai 2016, peintures, néons, films, textes, objets, installations, sculptures, murs peints, éditions et tracts convoquent les figures de penseurs majeurs, de Robert Louis Stevenson à Guy Debord, de Franz Kafka à Karl Marx. L’exposition « L’aventure des détails » forme ainsi le point de départ d’une réflexion plus large sur l’histoire et l’état du monde, sur le temps ou sur les déplacements, des plus infimes aux plus actuels.

Lire la suite…

La danse, l’art de l’humilité avec les deux Etoiles Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche

A deux pas de l’Opéra Garnier se tient actuellement une exposition qui donne des ailes aux pieds et l’envie de s’envoler. Le centre d’art et de danse Eléphant Paname fait briller jusqu’au 29 mai 2016 les anciens danseurs étoiles du Ballet de l’Opéra National de Paris, Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche. L’exposition raconte l’ascension à la fois commune et parallèle de ces deux Etoiles en couple à la ville comme à la scène. Mais au-delà de leurs carrières exceptionnelles, ce sont les coulisses de la danse pratiquée à un niveau d’excellence qui s’ouvrent au visiteur. Où discipline et dépassement de soi se mêlent à l’humilité, à la recherche de vérité et à la grâce. Et la force vitale des deux danseurs est communicative…est-ce un saut de chat que je viens de faire-là ?

Lire la suite…

Gustave Moreau - Georges Rouault, une filiation spirituelle et artistique

Franchir les portes du petit Musée Gustave Moreau, c’est pénétrer dans un lieu qui occupa une place centrale dans la vie non pas d’un seul artiste, mais de deux. Cette maison parisienne du XIXe siècle qui fut la demeure familiale de Gustave Moreau (1826-1898), fut également celle de son élève préféré, Georges Rouault (1871-1958). En effet, après avoir contribué à son aménagement, Georges Rouault devient le premier conservateur de ce lieu conçu dès sa création par Gustave Moreau comme « un ensemble à conserver impérativement » et transformé en musée par décret en 1903. Rouault occupe cette fonction jusqu’en 1932. A travers quelques thèmes communs, les 48 œuvres (27 de Gustave Moreau et 21 de Georges Rouault) choisies pour l’exposition célèbrent la relation quasi filiale entre les deux hommes. Des « Souvenirs d’atelier » à découvrir jusqu’au 25 avril 2016.

Lire la suite…

Star Wars, légende sacrée ?

A moins que vous ne viviez au fond d’une grotte, vous n’avez pu échapper ces derniers mois à la vague médiatique déferlante de Star Wars liée à la sortie de son 7ème épisode. Rien qu’en France, en deux semaines d’exploitation, 8 345 000 billets ont été vendus : un record inégalé. Star Wars-The Force Awakens est devenu le plus gros succès français de la saga, toutes époques et ressorties confondues. Outre la campagne de marketing colossale, - première raison de ce succès -, et le talent du réalisateur J.J. Abrams qui a réuni des générations de fans, une troisième raison, plus profonde explique cet engouement : la dimension sacrée de la saga issue d’une mythologie populaire et moderne.

Lire la suite…

Jaume Plensa, montrer des visages, sculpter des âmes

Une fois qu’on les a découverts, à Bordeaux, à Antibes, lors de la dernière Biennale de Venise dans l’île San Giorgio Maggiore, et dans bien d’autres lieux à travers le monde, on ne peut oublier les visages monumentaux sculptés par Jaume Plensa. Ces yeux fermés, ces sourires étrangement sereins. La Forêt blanche, qu’on peut admirer pendant quelques semaines à la Galerie Lelong, propose au spectateur une expérience curieuse, d’une impressionnante réussite esthétique: se promener à travers des visages de jeunes filles en bronze blanc, aux regards absents, aux fronts étirés, riches d’une intériorité visible.

Lire la suite…

La vision du monde de Jérôme Bosch à Bois-le-Duc, Pays-Bas

C’est l’année “Jérôme Bosch”! L’ensemble des Pays-Bas célèbre le retour de l’œuvre de Jérôme Bosch (1450-1516) au cœur même de Bois-le-Duc (‘s-Hertogenbosch), la ville qui a servi de cadre à sa création et qui lui inspira son nom d’artiste. Une multitude d’événements festifs variés commémoreront le 500e anniversaire du décès de ce peintre érudit, considéré comme révolutionnaire et marginal. Mais le point d’orgue sera sans conteste l’exposition internationale «Jheronimus Bosch, visions d’un génie » qui réunit pour la première fois au sein d’un même musée la très large majorité des œuvres du maître. Un art inimitable qui illustre les grandes obsessions de son époque.

Lire la suite…

Vers Pâques, vivre le Carême avec les artistes

Comme chaque année à la même période, Narthex propose de vivre le temps de Carême en compagnie des œuvres d’art. Les pages de Narthex sont riches de portraits d’artistes ou d’explorations musicales qui font écho à ce temps spécifique. La rédaction a donc compilé dans ce dossier des articles qui parlent de l’éphémère, du corps, des notions de passage et de renouveau, de Vanité et d’espérance. Vous y trouverez quelques manifestations artistiques qui ont lieu en ce moment et qui nourriront notre attente vers Pâques.

Accéder à cette rubrique

Lorsque les œuvres s’étreignent…et nous étreignent. La collection du FRAC Auvergne

Il faut se rendre à l’évidence : proposer au public une thématique cohérente et forte qui fasse dialoguer les œuvres d’une même collection est toujours un défi. Mais lorsqu’il s’agit de collections publiques d’art contemporain, comme celles des FRAC, l’exercice est périlleux. C’est d’abord le titre de l’exposition présentée au FRAC Auvergne jusqu’au 27 mars 2016, qui a capté l’attention de Narthex : « A quoi tient la beauté des étreintes ». Nous pensions qu’il s’agissait du geste représenté ou symbolisé dans les œuvres elles-mêmes, il n’en est rien !

Lire la suite…

« La première nuit du monde » de Valérie Favre à Strasbourg

Si vous ne connaissez pas encore Valérie Favre (née en 1959), artiste franco-suisse vivant à Berlin, c’est vraiment l’occasion de partir pour Strasbourg. Jusqu’au 27 mars 2016, le Musée d’Art moderne et contemporain de la ville alsacienne met à sa disposition un espace de 600 m2. Une cinquantaine de peintures y sont présentées, dont plusieurs triptyques aux dimensions monumentales. Un ensemble impressionnant de plus de 200 dessins inspirés par la lecture du roman de Maurice Blanchot, « Thomas l’Obscur » est également à découvrir. Valérie Favre emprunte à ce récit étrange les mots « La première nuit du monde » pour intituler l’exposition qu’elle a elle-même scénographiée. Un titre qui annonce les rêveries et réflexions profondes, tirées aussi bien de la littérature que du théâtre, qu’elle a l’intention de nous partager.

Lire la suite…

«L’effet papillon» de l’art sur le climat à l’Espace Fondation EDF

Avec une telle thématique qui fait écho à la COP21, cette exposition aurait pu tomber dans les clichés anxiogènes du changement climatique, il n’en est rien. « Climats artificiels » présenté jusqu’au 28 février 2016 à l’Espace Fondation EDF (Paris VII) évoque le climat avec poésie, utilise la beauté ou la fiction comme métaphores. Si la trentaine d’installations, photographies et vidéos renvoient chacun à ses responsabilités sur la question du respect de l’environnement, c’est avec la subtilité d’un papillon…

Lire la suite…

Les Cristaux de Milène Guermont dialoguent avec la collection du musée de Minéralogie

C’est un médium singulier que l’artiste Milène Guermont travaille avec passion : le béton. Ingénieur de formation, Milène Guermont associe les technologies les plus récentes au pouvoir de l’imagination poétique. Ce béton, elle le froisse, le plie, le presse, le fait parler : le matériau est domestiqué pour que la grâce en soit révélée. Le musée de minéralogie, Mines ParisTech (Paris VI), riche de l’une des plus grandes collections de minéraux au monde, sert d’écrin jusqu’au 19 mars 2016 aux « Cristaux » de béton de Milène Guermont. Un dialogue inédit entre les pierres issues de phénomènes naturels et la matière minérale maîtrisée : là où le rationnel et le sensible se croisent…

Lire la suite…

Les dessins de Parmigianino au Louvre, une plongée dans le processus de création du peintre

La Madone au long cou, œuvre la plus célèbre de Parmigianino (1503-1540), résume à elle seule la fascination de l’artiste pour la nature humaine. Son souci de perfection esthétique et l’intensité des sentiments exprimés, placent Parmigianino au rang d’initiateur d’un nouveau style devenu, à la deuxième décennie du XVIe siècle, un style européen : le maniérisme. Riche de la plus grande collection d’études de l’artiste, le Louvre propose au regard jusqu’au 15 février 2016 une soixantaine de dessins préparatoires aux sujets variés. Dans ces représentations de scènes mythologiques ou bibliques, l’être humain garde toujours une place centrale.

Lire la suite…

Marc Chagall, le triomphe des sons et des couleurs

L’importance de la musique dans l’univers de Chagall est une évidence. Tout le monde a en tête sa plus célèbre réalisation pour l’Opéra de Paris : le plafond commandé par André Malraux en 1962. Mais il ne faut pas réduire Chagall à cette unique création. La place de la musique dans la vie de l’artiste est plus profonde, plus intime, et trouve son commencement dans sa jeunesse. Elle est quasiment devenue, au fil de son parcours, un sujet essentiel. Né d’une envie commune d’explorer cette thématique, Paris et Roubaix ont décidé de réaliser une exposition en deux volets : d’un côté à la Philharmonie de Paris, d’un autre au musée d’art et d’industrie de Roubaix. Un troisième volet s’ouvre au Musée national Marc Chagall de Nice jusqu’au 13 juin 2016, synthèse resserrée des deux précédentes expositions. L’exposition s’enrichit de nouvelles œuvres uniquement visibles à Nice : l’auditorium voulu par Marc Chagall pour son musée, le clavecin peint par l’artiste en 1980 et une salle consacrée au roi David, figure majeure du cycle du Message Biblique.

Lire la suite…

La pluie d'or de Leonor Antunes à Bordeaux

La Nef centrale du CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux est le lieu emblématique de ce bâtiment patrimonial. Elle a accueilli au fil des ans des expositions mémorables qui ont contribué à l’écriture de l’histoire de l’art contemporain. Cette année, le CAPC musée a invité Leonor Antunes à investir ce lieu en y installant une série de dispositifs de grand format spécialement conçus pour cet espace monumental de 1500m2. Comme le confie l'artiste, elle souhaite « métamorphoser l'espace du musée, d'une échelle imposante vers une autre, à dimension plus humaine, dans laquelle les visiteurs pourront s'incarner, grâce à la proximité avec les œuvres ». Une exposition à découvrir jusqu’au 17 avril 2016.

Lire la suite…

"Roméo et Juliette" renaît à la Comédie-Française

Shakespeare, auteur prolifique, a 33 ans lorsqu’il publie cette œuvre en 1597. « Roméo et Juliette » est peut-être sa pièce la plus célèbre. Elle nous raconte l’histoire tragique des amants de Vérone, avec la scène mythique du balcon, l’amour absolu et impossible de deux très jeunes gens, stéréotypes amoureux, qui appartiennent à des familles ennemies, les Montaigu et les Capulet.

Lire la suite…

Ode à la Création : Les tapisseries de Dom Robert s'exposent à Notre-Dame de Paris

L'Eglise catholique, portée par la parution le 18 juin 2015 de l'Encyclique Laudato Si du Pape François sur l'écologie humaine, s'engage avec une approche singulière sur les enjeux climatiques. Dans le sillon de la COP21, l'Eglise interpelle les chrétiens sur la sauvegarde de la Création. Elle invite à un chemin de conversion vers une sobriété heureuse avec l'adoption de modes de vie plus respectueux de l'environnement.

Lire la suite…

Renaissance du Patrimoine, regards contemporains...à Villeneuve d'Ascq

L’exposition temporaire « Renaissance du patrimoine, regards contemporains…par François Réau et François Andes » présente les sculptures d’art sacré restaurées des églises de Villeneuve d’Ascq ainsi que les œuvres de deux artistes contemporains invités successivement en résidence à la Ferme d’en Haut de Villeneuve d’Ascq. Leurs œuvres inspirées des sculptures d’art sacré s’articulent autour des deux thèmes : la restauration du patrimoine et la renaissance. Elles seront successivement exposées au musée du château de Flers : du 22 octobre 2015 au 17 janvier 2016 pour François Réau et du 5 février au 22 mai 2016 pour François Andes. Peintures, dessins, croquis, installations, masques et performances crées in situ apportent un regard nouveau et contemporain à cette présentation d’œuvres d’art sacré.

Lire la suite…

Nouveauté : Narthex en partenariat avec Le Monde de la Bible

C'est la concrétisation d’un beau projet que nous sommes heureux de vous annoncer aujourd'hui ! Depuis plusieurs mois la revue Narthex et la revue trimestrielle "Le Monde de la Bible" ont monté un projet dans le plus grand secret. Présentation...

Lire la suite…

Se méfier de "L'eau qui dort" à la Villette

Du 25 novembre au 3 janvier 2016, l'artiste contemporain Michael Pinsky investit le canal de l'Ourcq à la Villette avec une oeuvre flottante de 40 pièces. En écho à la COP21, la Villette et ArtCOP21 ont invité Michael Pinsky à investir le canal de son oeuvre intitulée "L'eau qui dort", composée d'une quarantaine de pièces flottantes, de part et d'autre des deux rives.

Lire la suite…

La gloire de Saint Georges : L'homme, le dragon et la mort

Jusqu'en janvier 2016, le Musée Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Grand-Hornu en Belgique (MAC's) propose une exposition exceptionnelle sur une figure emblématique de la tradition chrétienne : saint Georges. À travers les représentations de la légende de saint Georges dont l’épisode du combat avec le dragon reste le plus connu et le plus représenté, cette exposition ambitionne de montrer que la tradition de l’image de saint Georges et la connaissance historique que nous en avons offre le singulier privilège d’être un puissant moteur de l’imaginaire.

Lire la suite…

L'expérience Caravage au musée des Beaux-Arts de Caen

À la faveur d’un échange avec la Pinacoteca di Brera, le musée des Beaux- Arts accueille l’un des chefs-d’oeuvre du musée milanais : Le Souper à Emmaüs de Michelangelo Merisi, dit Le Caravage (1571-1610). L’exposition éclaire le contexte artistique dans lequel l’œuvre a été conçue, à partir de quelques gravures évoquant les variations iconographiques du Souper à Emmaüs entre le XVIe et le début du XVIIe siècle. Puis elle s’arrête sur la genèse du tableau, véritable tournant dans la carrière du peintre. L’exposition souligne enfin la fécondité toujours vive de l’art de Caravage, à travers The Quintet of the Astonished, une vidéo de Bill Viola.

Lire la suite…

Là où commence le jour ... à Lille

L’exposition "Là où commence le jour", présentée au LaM du 2 octobre 2015 au 10 janvier 2016 dans le cadre de lille3000 – Renaissance, prend la forme d’un parcours poétique ayant pour thème l’émancipation de l’individu par la (re)connaissance du monde qui l’entoure. Ce récit visuel inédit invite le visiteur à accomplir un voyage sensible et mystérieux où lui sont révélées, d’oeuvre en oeuvre, la perception et la conscience que l’être humain a des savoirs, des symboles, de la nature, du corps, de la création, de l’espace et du temps.

Lire la suite…

Strasbourg 1200-1230 : La révolution gothique

Proposée dans le cadre du Millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, la nouvelle exposition présentée jusqu’au 14 février 2016 au musée de la ville de Strasbourg, évoque l’arrivée du style gothique dans la ville au début du XIIIe siècle. La construction du transept sud de la cathédrale est la première manifestation du nouveau style en terre germanique. Les travaux de sculpture qu’elle occasionne, en particulier les statues de l’Église, de la Synagogue et du Pilier des Anges, comptent parmi les plus célèbres chefs-d’œuvre de l’art occidental du Moyen Âge.

Lire la suite…

Salon International du Patrimoine culturel au Carrousel du Louvre [5-8 novembre]

Créé en 1994, le salon a été racheté en 2009 par Ateliers d’Art de France qui fédère plus de 6 000 artisans d’art, artistes et manufactures d’art. Pour sa 21e édition, du 5 au 8 novembre 2015, le salon s’articule autour d’une thématique chargée de sens : patrimoine et modernité. Elle fait suite au thème de la transmission, exploré en 2014 pour les 20 ans du salon. Depuis plusieurs années, cette question guide l’action d’Ateliers d’Art de France, convaincu que le patrimoine n’est pas synonyme de passé mais d’histoire et donc d’évolution. Sauvegarder, transformer pour transmettre est se situer dans une continuité d’identité ouverte sur l’avenir.

Lire la suite…

Moïse : figures d’un prophète au musée d’art et d’histoire du Judaïsme

C’est une exposition exceptionnelle que propose actuellement le musée d’art et d’histoire du judaïsme jusqu’au 21 février 2016. Prophète le plus représenté dès l’Antiquité, Moise est une figure emblématique de l’iconographie biblique. À travers 150 peintures, dessins, gravures, sculptures, objets d’art, manuscrits, livres et extraits de films, cette exposition rend compte de l’importance et de la diversité des représentations de Moïse dans la culture occidentale, de l’Antiquité à nos jours. Elle souligne les enjeux philosophiques, religieux, politiques et artistiques de l’iconographie mosaïque, notamment les usages de la figure du prophète comme archétype du libérateur aux XIXe et XXe siècles.

Lire la suite…

13e Biennale de Lyon : vie moderne, vie éternelle.

Jusqu'au 3 janvier 2016, la 13e Biennale de Lyon ouvre une nouvelle trilogie avec le mot « moderne », que Thierry Raspail a transmis à Ralph Rugoff, commissaire invité pour l’édition 2015. 60 artistes à découvrir dans quatre lieux d'exposition ! Le Père Michel Brière qui a eu l'occasion de découvrir cette biennale partage avec vous ses découvertes.

Lire la suite…

"L'abbaye fleurie" à Maubuisson

Du 4 octobre 2015 au 18 septembre 2016, le Département du Val d’Oise invite l’artiste Régis Perray à l’abbaye de Maubuisson pour une exposition "fleurie" inédite. Présent sur la scène de l’art contemporain depuis plus de quinze ans, Régis Perray (né en 1970 à Nantes) a toujours aimé travailler la question des lieux qui l’invitent. Sa pratique de l’in situ fait désormais référence. Cet artiste refuse de se définir tant il utilise tous les moyens à sa disposition pour interroger les lieux d’exposition. Il aime à observer et sonder les lieux pour créer des actions, des installations d’objets et des sculptures qui sont parfois activées par les visiteurs.

Lire la suite…

Tableaux de choeur, au coeur des tableaux à l'abbaye de Hambye

Les églises du département de la Manche abritent plus de mille tableaux et témoignent de l’importance de ce patrimoine éminemment fragile et qui recèle bien des secrets. Secret de fabrication, secret des recherches pour retrouver l’histoire de l’objet, secret de la restauration qui gomme les outrages du temps et livre de belles découvertes… Plus de la moitié des tableaux recensés bénéficie d’une protection au titre des monuments historiques, un label qui leur a valu, pour nombre d’entre eux, un passage entre les mains expertes des restaurateurs. Quatorze tableaux, des films et une exposition photographique, « Altérations », permettent une plongée au cœur de la toile. Une exposition à découvrir à l’abbaye d’Hambye jusqu’au 1er novembre 2015.

Lire la suite…

L'abbaye de Clairvaux fête ses 900 ans !

Joyau de l’architecture cistercienne, haut lieu de la pensée du XIIe siècle, établissement pénitentiaire devenu mythique depuis le XIXe siècle, l’abbaye de Clairvaux célèbre les 900 ans de sa fondation durant toute l’année 2015. Un anniversaire inscrit au titre des commémorations nationales.

Lire la suite…

Venez "Habiter" au domaine de Chamarande

Cette année, le Domaine de Chamarande vous invite à tisser des liens avec l'environnement. Du 31 mai au 1er novembre 2015, le château, mais aussi le jardin sont investis par des artistes contemporains qui questionnent sur les contructions actuelles. Une belle exposition qui fait écho à la question de l'environnement et à l'encyclique du Pape consacrée à ce thème. Ainsi, laissez-vous séduire par le domaine de Chamarande et venez y passer une journée ou même une nuit.

Lire la suite…

Journées du Patrimoine 2015 : la sélection de Narthex !

A l'occasion des journées du Patrimoine le 19 et 20 septembre 2015, Narthex vous propose une petite sélection de monuments qui méritent le détour ! Cette année est singulière. L’édition 2015 met en effet à l’honneur le patrimoine du XXIe siècle. Pour faire écho à ce thème, nous avons décidé de consacrer un article aux édifices religieux récents en élargissant aux réalisations du XXe siècle. Une invitation à découvrir quelques églises contemporaines moins connues que les édifices classiques emblématiques.

Lire la suite…

Festival d'art contemporain Slack : découvrez autrement le site des Deux-Caps !

Un nouvel événement cet été sur le site des Deux-Caps : le Festival Slack ! 14 installations d’artistes, 16 km de balades insolites et 36 km de côte ! Jusqu’au 20 septembre 2015, le Département du Pas-de-Calais vous invite à découvrir autrement le Site des Deux- Caps, l’un des quatorze Grands Sites de France : des artistes contemporains créent des œuvres qui viennent épouser sa géographie, répondre à son histoire géologique ou culturelle, dialoguer avec sa beauté singulière et surprendre chacun – habitants et visiteurs. Une belle initiative qui nous rappelle l'importance de préserver notre environnement...

Lire la suite…

L'amour, la mort et la vie se cotoient au Monastère royal de Brou

Dans la continuité d’une politique dynamique en art contemporain, la Ville de Bourg-en-Bresse et le Centre des monuments nationaux présentent l’exposition À l’ombre d’Éros – l’amour, la mort, la vie ! du 20 juin 2015 au 4 janvier 2016. Cette exposition s’enracine dans l’histoire du monastère royal de Brou, monument funéraire, mais aussi preuve d’un amour qui se voulait éternel, bâti dans la pierre et le marbre au début du XVI par Marguerite d’Autriche en mémoire de son époux Philibert le beau. Ce monument incarne Éros (dieu de l’Amour) et Thanatos (personnification de la Mort), ces deux mouvements essentiels de notre vie et de l’histoire de l’humanité, à la fois opposés et complémentaires. Ces questions universelles, présentes dans toute l’histoire de l’art, sont revisitées à la lumière de notre modernité par 48 artistes contemporains. Par leur intermédiaire, le visiteur est invité à un récit initiatique, le conduisant de la naissance à l’amour, qu’il soit conjugal, amical, filial ou universel, de la maturité à la mort, qu’elle soit due à la vieillesse, la maladie, la guerre, vers l’espoir d’une possible renaissance.

Lire la suite…

Montpellier révèle l'âge d'or de la peinture à Naples

Le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole présente L’Âge d’or de la Peinture à Naples : de Ribera à Giordano du 20 juin au 11 octobre 2015. Cette exposition propose un vaste panorama sur l’un des plus brillants moments de l’art italien, quand, au XVIIe siècle, la peinture napolitaine prenait une place majeure en Europe, en se développant du naturalisme jusqu’au baroque. Elle réunit 84 œuvres maîtresses échelonnées sur tout le siècle et provenant de nombreux musées français et étrangers, avec une contribution exceptionnelle des musées de Naples permettant notamment de mettre en valeur l’un des plus grands génies de tout le siècle, Jusepe de Ribera, surnommé « lo Spagnoletto ».

Lire la suite…

Le Saint-Siège à la Biennale de Venise !

Le pavillon du Saint-Siège à la 56° Biennale de Venise, la célèbre exposition internationale d’art contemporain, a été dévoilé en avril dernier dans la salle de presse du Saint-Siège. Il s’intitule : « Au commencement... le Verbe s'est fait chair », une affirmation essentielle de l’Evangile selon saint Jean, qui a joué un très grand rôle dans l’histoire de l’Eglise et de la théologie et qui a suscité des milliers de questions et de débats. C’est la deuxième fois que le Saint-Siège est représenté à la Biennale de Venise, considérée comme une des plus anciennes et prestigieuses manifestations artistiques en Europe. Le P. Michel Brière vous propose de partir à la découverte de l'édition 2015.

Lire la suite…

L'art dans les chapelles : quand la création contemporaine rencontre le patrimoine religieux breton

18 artistes contemporains, 26 sites patrimoniaux et 4 circuits ! Depuis 24 ans, L'art dans les chapelles invite chaque été une vingtaine d'artistes contemporains, de renommée nationale et internationale, à investir des chapelles, pour la plupart du XVe et XVIe siècles, de la vallée du Blavet et du Pays de Pontivy, en Centre Bretagne. L'art dans les chapelles, se déroulera cette année du 3 juillet au 20 septembre 2015.

Lire la suite…

Dado ou les tourments de l'âme humaine à l'abbaye d'Auberive

En 2015, l’abbaye cistercienne d'Auberive, qui héberge la collection de Jean Claude Volot, consacrait une exposition événement à l’artiste Miodrag Djuric dit Dado. Pour cette grande rétrospective, l’abbaye d’Auberive présentait un ensemble exceptionnel de plus de 80 œuvres — peintures, dessins, collages, gravures… — dont certaines inédites pour le public, issues de son fonds ou de collections privées.

Lire la suite…

Cinéma : "Comme un avion" ou une envie de vacances !

En cette période estivale, découvrez le film de Bruno Podalydès sorti en salle en juin dernier et partagez les aventures de Michel, infographiste de 50 ans qui décide de rompre avec son quotidien, enfourche son kayak et part pour une virée en solitaire ! Au fil de l'eau les rencontres se multiplient... Ce film est une invitation à l'évasion... car c’est parfois en se laissant aller qu’on finit par découvrir une vérité insoupçonnée, qui nous permet d’avancer, voire même d’évoluer. Plus qu’une réflexion, "Comme Un Avion" est à méditer.

Lire la suite…

Sienne, la grande rivale de Florence ! Des trésors s'exposent au musée de Rouen

Depuis l’exposition l’art gothique siennois tenue au musée du petit palais à Avignon en 1983, organisée en partenariat avec la Pinacothèque Nationale de Sienne, aucune rétrospective n’a été consacrée à la peinture siennoise des XIVe et XVe siècles en France. La Renaissance florentine, bien connue du public français constitue en revanche un thème fréquemment mis à l’honneur dans les musées français. La ville de Rouen a donc décidé de présenter au public, le « pendant » de l’art florentin que constitue la production de la grande cité rivale : la ville Sienne. Cette exposition, prévue à l’origine jusqu’au 17 août 2015 a été prolongée jusqu’au 7 septembre 2015 ! Une bonne raison de ne pas la rater !

Lire la suite…

Beauté divine ! Les plus beaux tableaux des églises ornaises réunis à Sées

Beauté divine ! Telle une exclamation devant le nombre des tableaux conservés dans les églises bas-normandes, près de trois mille. 2015 est l’année de la peinture religieuse. En complément de la grande exposition présentée au printemps au musée de Normandie à Caen, et dans le même esprit, ce sont d’autres tableaux provenant d’églises ornaises qui sont révélés cet été au public au musée départemental d’art religieux à Sées. Oeuvres originales ou copies de grands maîtres, tous témoignent de la richesse patrimoniale de l’Orne. L’exposition sera visible jusqu’au 30 septembre 2015.

Lire la suite…

Art et Chapelles met en lumière le patrimoine religieux d'Anjou

Pour son onzième circuit, Art et Chapelles propose la découverte de 6 chapelles dans les vallées de la Sarthe et du Loir jusqu'au 23 août 2015 . Les édifices accueilleront les œuvres d’artistes inspirés par les lieux. Comme à l’accoutumée, ce circuit associe la mise en valeur du patrimoine religieux par l’art contemporain et le tourisme vert.

Lire la suite…

Éveillez vos sens au château d'Avignon, domaine des murmures...

Depuis son classement au titre des monuments historiques en 2003, le domaine départemental du château d’Avignon ouvre ses portes, chaque été, à un parcours d’art contemporain qui puise son inspiration dans l’histoire même du monument. Associant invitation faite aux artistes pour des projets in situ et présentation d’œuvres empruntées aux collections publiques et privées, chaque parcours offre la possibilité d’une lecture nouvelle de ce patrimoine historique remarquable, conçu à l’aube du XXe siècle. Cette exposition se tiendra du 20 juin au 4 octobre pour le plus grand plaisir de vos sens !

Lire la suite…

"In Situ" : quand l'art contemporain dialogue avec le patrimoine

La 4ème édition de "In Situ Patrimoine et art contemporain", manifestation estivale se déroulant dans la région Languedoc-Roussillon, portée par l’association Le Passe muraille, aura lieu jusqu'au 20 septembre 2015. Forte du succès de ses précédentes éditions, elle élargit son champ d’action et rayonne cette année sur 11 sites, tous classés ou inscrits à l’inventaire des monuments historiques, de 4 départements : l’Hérault, l’Aude, les Pyrénées-orientales et désormais le Gard.

Lire la suite…

Le 4 juillet 2015, en route pour la 5ème édition de la Nuit des églises !

La Nuit des églises, initiée par l’Église en France, fait maintenant partie du paysage estival dans la plupart des diocèses : 99 églises ont répondu la première année, 540 la deuxième, et plus de 600 se sont inscrites en 2013 et 2014. Cette année, la cinquième édition de La Nuit des églises aura lieu le samedi 4 juillet 2015. Ce soir-là, chaque communauté chrétienne volontaire accueillera toute personne pour lui faire découvrir les richesses de son patrimoine de proximité : des visites aux chandelles, des concerts, des chœurs, des expositions, des installations contemporaines, des découvertes de trésors, des lectures, des méditations et tant d’autres choses encore !

Lire la suite…

Issues de France et d'Italie, le Louvre-Lens présente des merveilles d'or et d'ivoire

L’exposition de l’été 2015 au Louvre-Lens met en lumière la richesse des échanges artistiques entre la capitale du royaume de France et l’actuelle Toscane dans la seconde moitié du 13e siècle et au début du suivant. Grâce aux prêts exceptionnels d’une vingtaine de prestigieux musées européens, elle lève le voile sur les relations entre les grands foyers de création artistique que sont à l’époque Paris d’un côté, Florence, Sienne et Pise de l’autre. Statuaire monumentale, peintures à fond d’or mais aussi manuscrits enluminés, émaux et ivoires précieux : plus de 125 oeuvres d’un grand raffinement sont ainsi rassemblées. Elles révèlent en particulier l’influence exercée par les représentants parisiens du gothique rayonnant sur les sculpteurs et peintres toscans de la fin du 13e siècle, dans une aire culturelle qui deviendra le berceau de la Première Renaissance.

Lire la suite…

Tania Mouraud : une rétrospective unique au Centre Pompidou de Metz

Peintre, plasticienne, performeuse, photographe ou même encore DJ, Tania Mouraud reste à 72 ans une artiste aussi rebelle qu’inclassable. Le Centre Pompidou-Metz présente, en partenariat avec neuf lieux de la ville de Metz, une exposition monographique d’envergure dédiée à l'artiste française. Une première mondiale ! Débuté le 4 mars 2015 et pensé à l'échelle de la ville, l'événement prendra toute son ampleur le 27 juin et ce jusqu’au 5 octobre 2015. Offrant une rétrospective sans précédent dans sa forme et inédite dans son déploiement, l’exposition Tania Mouraud est un événement exceptionnel à ne pas manquer !

Lire la suite…

Il y a 100 ans, le monde de l'art redécouvrait Georges de la Tour

L’année 2015 marque le centenaire de la redécouverte du peintre par l’historien de l’art allemand Hermann Voss. L’exposition « Georges de la Tour : retour à la lumière » visible du 20 juin au 20 septembre 2015 au Musée départemental de Vic-sur-Seille, s’attachera à évoquer les conditions particulières de cette redécouverte, qui n’a cependant pas mis fin au mystère Georges de La Tour.

Lire la suite…

De van Eyck à Dürer, une exposition sur les liens entre les Primitifs flamands et l'Europe centrale au XVe siècle à Bruges (Belgique)

Le Musée Groeninge présente actuellement une grande exposition sur les échanges et les influences entre les Primitifs flamands et l'Europe centrale autour du XVe et du XVIe siècle en mettant à l'honneur deux figures majeures de la période étudiée : Jan van Eyck et Albrecht Dürer. L'exposition est à découvrir à Bruges (Belgique) jusqu'au 30 janvier 2011.

Lire la suite…

L'éclat de la Renaissance italienne – Tapisseries des XVIème et XVIIème siècles à la Galerie de Gobelins (Paris)

Du 12 avril au 24 juillet, la Galerie des Gobelins, Musée du Mobilier national, situé dans le 13e arrondissement de Paris, présente une vingtaine de tissages issus d'ateliers italiens, flamands et français, réalisés à partir de dessins et cartons des grands maîtres de le Renaissance italienne : Raphaël, Jules Romain et Giovanni da Udine

Lire la suite…

Une redécouverte spectaculaire de l'ultime chef-d'oeuvre de Léonard de Vinci au Musée du Louvre à Paris

La « Vierge à l'Enfant avec Sainte-Anne » de Léonard de Vinci bénéficie d'une restauration de grande ampleur, constituant l'objet d'une exposition sans précédent organisée par le département de Peinture du Musée du Louvre. Cette exposition est visible jusqu'au 25 juin 2012.

Lire la suite…

Monumenta 2014: "L'étrange cité", la dernière utopie des Kabakov

Pour sa sixième édition, « Monumenta » présente jusqu’au 22 juin une œuvre monumentale du couple d’artiste russes : Iilya et Emilia Kabakov. Pour cette occasion, ils ont créé une « Etrange cité » au cœur du Grand Palais.

Lire la suite…

Le Calendrier de l’Avent monumental de Martin Kasper à Meymac (Limousin)

Depuis 2005, l’Abbaye Saint-André – Centre d’art contemporain de Maymac invite un artiste de notoriété internationale à réaliser un Calendrier de l’Avent pour la façade de l’Abbaye. Cette année, c’est Martin Kasper qui été choisi pour participer à l’impatience qui précède la fête de Noël. A partir du 1er décembre, une de ses 26 images sera chaque jour révélée, s’ajoutant aux précédentes, dans une progression jusqu’au 25 décembre.

Lire la suite…

Simon Hantaï, une rétrospective au Centre Pompidou

Malgré sa notoriété internationale comme l'un des plus grands peintres de la seconde moitié du XXème siècle, Simon Hantaï n'avait pas bénéficié d'une aussi importante exposition depuis 1976. C'est donc un "événement" que celle proposée actuellement au Centre Pompidou, dans laquelle le visiteur peut admirer 130 peintures de l'artiste et ce jusqu'au 2 septembre 2013

Lire la suite…

A la découverte de Nicolas Poussin à travers la tenture de Moïse. Histoires tissées, à la galerie des Gobelins.

La Galerie des Gobelins présente du 22 mai au 20 janvier 2013 la tenture de l'histoire de Moïse. Réalisée après la mort de Nicolas Poussin, elle nous révèle le passé du peintre.

Lire la suite…

Le domaine de Chaumont-sur-Loire : un magnifique écrin pour l'art contemporain

Du 4 avril au 1er novembre, au cœur du domaine de Chaumont-sur-Loire, les artistes contemporains poursuivent, cette année encore, leur dialogue avec la nature et le paysage. La programmation 2015 fera converser avec l'esprit du lieu, une quinzaine de nouveaux artistes, plasticiens et photographes.

Lire la suite…

La chapelle de Ronchamp de Le Corbusier fête ses 60 ans !

L’année 2015 est placée sous le signe des anniversaires : Les soixante ans de la chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp, en Franche-Comté, et le cinquantenaire de la disparition de Le Corbusier. A cette occasion, exposition, cycle de conférences, visites-conférences et événements viendront ponctuer cette année riche en célébrations.

Lire la suite…

Dossier de l'été 2015

Comme chaque année, l'été donne lieu partout en France à des festivals de musiques, des expositions, des visites-parcours, des spectacles de sons et lumières, etc. Ce dossier de l'été vous propose quelques-unes des nombreuses manifestations qui se déroulent près de chez vous ou sur votre lieu de vacances. Il vous invite à redécouvrir le patrimoine sacré qui jalonne le paysage français mais aussi des expositions forte de sens à ne pas manquer. Une sélection unique qui, nous espérons, enrichira vos vacances ! Narthex, qui étoffera ce dossier tout au long des mois de juillet et août, vous souhaite un très bel été!

Accéder à cette rubrique

Séraphine de Senlis, de l’ombre à la lumière

Cela faisait 25 ans que Senlis n’avait pas mis à l’honneur l’œuvre de l’artiste atypique à qui le nom de la ville est associé : Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis (1864-1942). L’exposition du Musée d’Art et Archéologie de Senlis s’inscrit dans le cadre des manifestations organisées pour célébrer le 150e anniversaire du peintre. Outre les œuvres de la propre collection de musée, des tableaux majeurs issus du musée Maillol et de collections particulières, pour certaines jamais référencées, sont également exceptionnellement présentées. L’occasion de découvrir jusqu’au 26 janvier 2015, la « réalité intérieure » de Séraphine, imprégnée de son attachement à la nature et à ses aspirations spirituelles.

Lire la suite…

Chagall, Soulages, Benzaken...l'essor exceptionnel du vitrail contemporain depuis 1945

Désacraliser l’image du vitrail, tel est l’ambition de la nouvelle exposition consacrée au « Vitrail contemporain de 1945 à nos jours » visible à la Cité de l’architecture et du Patrimoine jusqu’au 21 septembre 2015. Aujourd’hui élément phare du patrimoine national, le vitrail français connait depuis l’après-guerre une histoire riche et diversifiée digne des périodes les plus brillantes de cet art. L’exposition est l’occasion de découvrir ce foisonnement créatif ainsi qu’une génération d’artistes appelée à remplacer les vitraux endommagés par le conflit mondial. Au-delà du simple panorama chronologique, l’exposition a pour ambition d’immerger le public au cœur de cet univers fascinant et de créer un choc esthétique auquel tous seront sensibles.

Lire la suite…

"Lieux saints partagés" : le MuCEM de Marseille bouscule les préjugés religieux

A l’heure où les 3 religions monothéistes, chrétienne, juive et musulmane ont tendance à être opposées dans l’actualité méditerranéenne, le MuCEM décide, à travers une très belle exposition baptisée « Lieux saints partagés » visible jusqu’au 31 août 2015, de balayer ces préjugés et révèlent les nombreux points communs qui ont toujours relié ces trois religions au cours de l’Histoire. Bousculer les certitudes, déconstruire les idées reçues et s’interroger sur ce que nous partageons, voilà l’ambition de cette exposition qui, de témoignages contemporains en présentation de pièces historiques, vous propose une immersion eu cœur de ces lieux saints partagés.

Lire la suite…

Cannes, c'est parti !

Le film d’ouverture (hors compétition) du festival 2015 est sorti en salle le jour même du lancement du festival de Cannes, belle occasion pour le tout public de partager avec les réalisateurs d’aujourd’hui leurs préoccupations. Ainsi, le film "La tête haute" d’Emmanuelle Bercot nous invite à plonger dans le grand thème de la jeunesse. Mais le festival de Cannes, c'est aussi la présence d'un jury œcuménique invité à remettre des prix et des mentions spéciales à des films de la compétition officielle...

Lire la suite…

La délicate et expressive sculpture souabe se dévoile au musée de Cluny

C’est un art aujourd’hui largement méconnu que le musée de Cluny a l’ambition de faire découvrir au public jusqu’au 27 juillet 2015. Les sculptures souabes de la fin du Moyen Âge sont pourtant emblématiques et prépondérantes par le nombre d’œuvres présentes dans les musées français. Art majeur dans l’Empire germanique et plus largement le cœur de l’Europe avant la Réforme protestante, ces œuvres essentiellement religieuses destinées au mobilier d’églises sont réalisées par des artistes qui développent un travail virtuose du bois et une science raffinée de la polychromie. Au fil d’un parcours chronologique et géographique, une trentaine de sculptures permet d’évoquer plusieurs figures d’ateliers de premiers plans et de s’arrêter sur les aspects techniques et fonctionnels de la sculpture souabe.

Lire la suite…

L’autre rêve de Ken et Julia Yonetani à l’abbaye de Maubuisson

Comme à son habitude lorsqu’il s’agit de sa programmation culturelle, l’abbaye de Maubuisson voit les choses en grand. Après avoir exposé Koichi Kurita et les Frères Chapuisat, c’est au tour de Ken et Julia Yonetani, couple d’artistes australiens d’origine japonaise, d’être invité à prendre possession de l’ancienne abbaye cistercienne du 13e siècle. Découvert à Berlin en 2013 alors qu’ils étaient en résidence au Center for Art and Urbanistics, le duo réenchante pendant 9 mois ce lieu pétri d’histoire et de spiritualité avec une exposition à mi-chemin entre performance et installation. Son titre, « Un autre rêve », fait référence au rêve qu’ont toujours eu les Yonetani de donner à un de leurs projets un cadre empreint de telles dimensions patrimoniale et sacrée. Mais il renvoie aussi à l’ambiguïté sur laquelle joue les artistes entre la beauté des objets et la nature des sujets évoqués…

Lire la suite…

La peinture de Nicolas Poussin au Louvre, reflet d'une «tranquillité de l’âme»

Tout au long de ses correspondances avec ses amis, Nicolas Poussin (1595-1665) n’a de cesse d’exprimer sa recherche de «la tranquillité de l’âme» grâce à laquelle il veut permettre « d’arrêter le regard » avec sa peinture. A l’occasion du 350e anniversaire de sa mort, l’ambition de l’exposition « Poussin et Dieu » présentée jusqu’au 29 juin 2015 au musée du Louvre, est de donner un accès plus immédiat à l’œuvre du peintre considéré comme le plus illustre du XVIIe siècle. En proposant une autre lecture des tableaux religieux de Poussin, le visiteur pourra se rapprocher de l’émotion et de la spiritualité de l’artiste, et ainsi répondre à son invitation de ménager le temps de notre regard…

Lire la suite…

L’élaboration et la création des saintes images au XVIIe siècle expliquées au Louvre

Les bouleversements religieux qui marquent le XVIe siècle, font resurgir l’antique combat contre les images sacrées. Face à cet iconoclasme mené par les penseurs les plus radicaux de la Réforme, la réponse de l’Eglise catholique a lieu lors du concile de Trente. En décembre 1563, elle réaffirme la légitimité de la présence des images dans les lieux de culte ainsi que l’honneur et la vénération qui leur est dus. Les 85 œuvres rassemblées au Louvre jusqu’au 29 juin 2015 dans l’exposition « La fabrique des saintes images, Rome-Paris 1580-1660 », évoquent la complexité des enjeux qui furent au cœur du processus créateur des plus grands artistes du XVIIe siècle. Une exposition qui questionne, une fois encore, le sens de l’amour chrétien des images.

Lire la suite…

La peinture du « Siècle d'or » Flamand est à l'honneur au Musée Marmottan Monet à Paris

L'exposition Rubens, Van Dyck, Jordaens et les autres. Peintures baroques flamandes aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique qui se tient en ce moment et jusqu'au 3 février 2013 au musée Marmottant Monet est une collaboration exceptionnelle avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Lire la suite…

Entre Paradis et Enfer – Mourir au Moyen Âge : une exposition du Musée du Cinquantenaire de Bruxelles (Belgique)

Depuis le 2 décembre et jusqu'au 24 avril prochain, le Musée du Cinquantenaire de Bruxelles (Belgique) organise une grande exposition le thème de la mort et des ses aspects sociologiques, artistiques, historiques et religieux à l'époque du Moyen Âge.

Lire la suite…

« Les Psaumes de David », exposition d'Agathe David à l'Abbaye du Mont-Saint-Michel

Jusqu'au 16 octobre, le réfectoire de l'Abbaye du Mont-Saint-Michel accueille une exposition d'art contemporain. Dans le cadre de la manifestation « Monuments et Animaux », Agathe David s'inspire des textes des Psaumes pour réaliser de grands dessins dont la minutie rappelle les enluminures bénédictines

Lire la suite…

L'univers de Lucas Cranach exposé au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Belgique)

Depuis le 20 octobre dernier et jusqu'au 23 janvier 2011, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (Belgique) expose plus d'une centaine d'oeuvres de Lucas Cranach, artiste de la Renaissance en Europe du Nord, qui sont mises en relation avec celles de ses contemporains.

Lire la suite…

"Passeur de Lumière" : Éric Michel chez Le Corbusier à la Tourette (Rhône-Alpes)

Du 9 février au 15 mars, Eric Michel laisse son empreinte lumineuse au couvent dominicain de la Tourette situé dans le département du Rhône. Sur une invitation du Frère Marc Chauveau, l'artiste a conçu plusieurs oeuvres spécialement pour le couvent après y avoir séjourné à plusieurs reprises et s'être imprégné de l'esprit du lieu. Eric Michel chez le Corbusier : une belle rencontre !

Lire la suite…

Des anges musiciens envahissent la Sainte-Chapelle du château de Vincennes (Ile de France)

Depuis le Moyen Âge jusqu'au XIXe siècle, les anges musiciens ont inspiré les artistes qu'ils fussent sculpteurs, peintres, verriers ou orfèvres. Vus comme des annonciateurs, adorateurs ou anges gardiens, cette exposition les rassemble du 15 avril au 5 septembre avec pour point commun : leurs instruments de musique.

Lire la suite…

« Les couleurs du ciel. Peintures des églises de Paris au XVIIe siècle » au musée Carnavalet à Paris

Le musée Carnavalet, situé dans le quartier du Marais à Paris, présente jusqu'au 24 février 2013 une grande rétrospective sur la peinture religieuse parisienne au XVIIe siècle. Une belle occasion pour le public de découvrir de nombreux chefs-d'oeuvre méconnus. La visite se poursuivra in situ dans les églises parisiennes Saint-Eustache, Saint-Nicolas-des-Champs et Saint-Joseph-des-Carmes

Lire la suite…

« Fragiles» : la 9ème biennale d’art sacré actuel à Lyon

Du 26 septembre au 21 décembre 2013, quelques églises lyonnaises accueilleront une 50aine d’artistes dans le cadre de la biennale d’art sacré actuel, sur le thème de la Fragilité.

Lire la suite…

Nuit Blanche 2013 : installations et happenings nocturnes dans les édifices religieux à Paris

Renouveler notre regard sur une ville, telle est la vision de la Nuit Blanche évènement qui se déroulera le 5 octobre 2013, et auquel 7 églises de Paris participeront.

Lire la suite…

Georges Rouault illumine le Musée de Fourvière : les peintures de l'artiste exposées

Du 2 octobre 2013 au 5 janvier 2014, le Musée d’art religieux de Fourvière accueille une exposition consacrée à Georges Rouault.

Lire la suite…

Festival de musique autour des orgues de Toulouse

Jusqu’au 20 octobre, promenez-vous en musique à travers les siècles et les lieux toulousains dans le cadre du 18 ème Festival international de Toulouse les Orgues.

Lire la suite…

La Renaissance et le rêve; Bosch, Véronèse, Greco ... au musée du Luxembourg

Jusqu'au 26 janvier 2014, le Musée du Luxembourg propose une balade onirique à travers les grandes œuvres qui traitent du rêve aux XVème et XVIème siècles. A la Renaissance, quelles affinités entre images de l'art et images oniriques? Comment représenter le songe? L'exposition tente de nous offrir des réponses à travers certaines œuvres de grands maitres.

Lire la suite…

La peinture à Bruxelles : 1450-1510

Jusqu’au 26 janvier, le musée des Beaux-Arts de Bruxelles propose un coup de projecteur sur la peinture de la moitié du XVème siècle en Belgique, dans la ligne du peintre Van der Weyden. L’occasion de découvrir quelques oeuvres religieuses marquantes de cette période.

Lire la suite…

Anvers présente Saint Jérôme dans l'iconographie des XVIe et XVIIe siècles

La vie et les écrits de Saint Jérôme ont constitué une source intarissable d’inspiration pour les artistes de la fin du Moyen-Âge et de la Renaissance. En partant du « Saint Jérôme » de Jan Sanders van Hemessen (1500-vers 1566), peinture sur bois de sa collection, le Musée Maison Rockox d’Anvers (Belgique) s’est penché sur l’omniprésence du Saint dans l’iconographie des XVIe et XVIIe siècles. De nombreux exemples issus des collections belges ainsi que deux magnifiques huiles de Ribera prêtées par Lille et Madrid permettent d’explorer la figure de celui qui fut ermite, prêtre, conseiller du Pape Damase et traducteur de la Bible en latin.

Lire la suite…

Le nouvel espace-temps de Lyes Hammadouche au Collège des Bernardins

Tout en s’intégrant au thème de la Chaire des Bernardins consacrée, pour les années 2015-2017, à « L’Humain au défi du numérique », l’installation de Lyes Hammadouche « Tout est parti d’une colonne », présentée jusqu’au 5 juillet 2015 dans l’ancienne sacristie du Collège des Bernardins, ne cherche pas à illustrer des découvertes scientifiques. Elle veut inviter les spectateurs à entrer dans un état contemplatif propice à laisser l’imaginaire naviguer librement dans ces questionnements centrés sur l’espace et le temps : où sommes-nous dans l’Univers et « quand » sommes-nous ?

Lire la suite…

Claude Viallat à Nantes, le pari de l’imprévisible

Après la grande rétrospective consacrée par le Musée Fabre de Montpellier à Claude Viallat à l’été-automne 2014, retraçant l’ensemble de son parcours à travers plus de 150 œuvres, le musée des Beaux-Arts de Nantes propose jusqu’au 17 mai 2015 une approche plus intimiste du travail de l’artiste. Autour des deux peintures présentes dans ses collections, le musée a installé une quarantaine d’œuvres de Claude Viallat, produites entre 1967 et 2015, dans son « annexe d’exposition », la Chapelle de l’Oratoire. En choisissant le thème unique de la mer, l’exposition invite à suivre l’artiste dans ses recherches sur les supports, les formes, les couleurs, les matériaux. Elle entend ainsi montrer la richesse, la variété et l’incroyable renouvellement du travail de cet artiste majeur de la scène française.

Lire la suite…

Pour les 10 ans du Festival Courant d’art, une programmation remarquable

Le Festival « Courant d’Art » fête son 10e anniversaire ! Organisé par la direction diocésaine de la culture de Rouen à l’occasion des fêtes pascales, un certain nombre d’églises du diocèse à diverses formes d’expressions artistiques : peinture, sculpture, photographie, musique…. Lors de cette manifestation, qui aura lieu cette année du 20 mars au 30 avril 2015, une attention particulière est accordée à des créations spécifiques porteuses de sens et d’espérance, qui favorisent l’expérience de la transcendance, de la beauté, de la communion fraternelle. A cette occasion, une exposition de grande ampleur des œuvres de Philippe Ringlet se tiendra à l’abbatiale St-Ouen de Rouen sur le thème « Du Chaos à l’Unité ».

Lire la suite…

« Les Estivants » de Maxime Gorki, une tragédie optimiste

C’est à l’instigation de Tchekhov que Maxime Gorki commence à écrire pour le théâtre entre 1902 et 1905. La plupart de ses pièces dénoncent la déchéance de la bourgeoisie, la faiblesse des intellectuels, appellent au respect de l’homme et montrent des ouvriers comme force de l’avenir. La Comédie-Française fait entrer « Les Estivants » à son répertoire en 1983, mais le texte est présenté jusqu'au 25 mai 2015 dans une adaptation due à Peter Stein et Botho Strauss.

Lire la suite…

L'art au coeur du Carême : un chemin vers Pâques

A travers des propositions artistiques et culturelles pour le temps du Carême, ajoutées dans cette rubrique jusqu'à Pâques, Narthex propose de se ressourcer en approfondissant les liens qui unissent l'art et la foi.

Accéder à cette rubrique

Les plus beaux tableaux des églises de Basse-Normandie réunis à Caen

Sous l’angle des fêtes religieuses qui rythment encore notre calendrier, les plus beaux tableaux des églises de Basse-Normandie présentés jusqu’au 17 mai 2015 au Musée de Normandie – Château de Caen, nous content une nouvelle histoire de la région. Celle des commanditaires et donateurs, des artistes sollicités et des techniques de réalisation. Les 42 toiles de l’exposition « Beauté divine ! » sont représentatives d’une production picturale qui rassemble près de trois mille tableaux dans les églises paroissiales de Basse-Normandie. Un témoignage des richesses insoupçonnées abritées sous les clochers du Calvados, de la manche et de l’Orne.

Lire la suite…

Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter