Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Les Journées européennes du Patrimoine 2018, l'Art du partage

Publié le : 6 Septembre 2018
C’est une opportunité qui ne passe qu’une fois par an : les Journées européennes du patrimoine auront lieu les 15 et 16 septembre prochains. Elles sont placées cette année sous le signe du partage, une symbolique qui n'est pas anodine puisque ces Journées sont associées cette année à un exceptionnel Loto du Patrimoine, dont les fonds serviront à subvenir à des travaux de restaurations pour près de 251 édifices en péril.

Vous avez pu suivre tout l'été sur Narthex notre saga spéciale sur les édifices en péril bénéficiaires du Loto du Patrimoine : this is it ! Vendredi 14 septembre, veille des Journées européennes du Patrimoine, le tirage sera réalisé par la Française des Jeux avec le concours de la Fondation du Patrimoine. 

Après avoir fait une bonne action en participant au Loto, en achetant un ticket à gratter ou en réalisant une souscription pour le patrimoine, le week-end sera l'occasion pour les visiteurs de découvrir près de chez soi les propositions culturelles de ces JEP 2018. Nous vous proposons ici une sélection, non-exhaustive, des festivités de ces 15 et 16 septembre prochains.

Occitanie

église abbatiale Notre-Dame de Simorre

© MOSSOT

Église abbatiale bénédictine de caractère gothique toulousain, construite en briques rose avec quelques apports de pierre. Elle a été modifiée par l'architecte Viollet Le Duc au XIXe siècle et transformée en église fortifiée (créneaux, contreforts). Les stalles sont recouvertes ainsi que les vitraux.

Visites guidées samedi et dimanche.

Place de l'église, 32420, Simorre

Pays de la Loire

église saint-martin de Sallertaine

L’église romane de Sallertaine est la plus ancienne des deux églises du village. La première mention de l’édifice date de 1080. Dédiée à Saint Martin, l’église appartenait alors au prieuré bénédictin adjacent, placé sous l’autorité de l’abbaye de Marmoutiers (près de Tours) fondée par Saint Martin lui-même.

Visites de présentation de l'édifice, vendredi, samedi et dimanche.

Exposition d'art contemporain "Churchil Manitoba" avec les artistes Sébastien AUFRAY, Hélène CHAUVIERE, Sandra GEORGET, Judith JOSSO, Sophie M. TELLIER, Thierry MERRE, Philippe NEAU, Luc PASCOET, Anthony POIRAUDEAU, Sylvie SHOENTGEN, Stéphane TELLIER. Le commissariat de l’exposition est assuré par Vanina ANDREANI.

Place de la Liberté 85300 Sallertaine

Bretagne

Eglise Notre Dame de Rumengol

Haut lieu de pèlerinage, cette église du XVIe siècle est bâtie sur un sanctuaire élevé par le Roi Gradlon et Saint Guénolé sur les restes d'un autel druidique. Le jour de la Trinité et le 15 Août, les pardons sont dédiés à la Vierge, Notre-Dame de Tout Remède (Remed oll). On peut admirer son clocher à la flèche octogonale hardie et gracieuse, et à l'intérieur des retables du XVII siècle.

Randonnée découverte sur le chemin de St-Jacques, le samedi. La distance du parcours est de 8 km achevés normalement en 1h30 mais ici en 3h pour laisser le temps d’y apporter un commentaire de qualité.

Visite guidée de l'église et du clocher, samedi et dimanche.

Découverte des trésors de la sacristie, samedi et dimanche.

 

Rue du presbytère, 29590 Le Faou

Ile-de-France

Chapelle des sœurs auxiliatrices, Paris

Chapelle construite de 1873 à 1876 et rénovée en 2002. De style néo-byzantin, elle est en forme de croix grecque avec abside. Dôme couvert de tuiles vernissées encadré de quatre anges de bronze qui sonnent de la trompette aux quatre points cardinaux.

 

Visites guidées de la chapelle et du jardin, le dimanche.

Concert de musique baroque le dimanche - Ensemble "Musica spirituali" : prières mariales à l'époque baroque pour petit chœur de femmes - Voix solistes et instruments anciens.

 

16 rue Saint-Jean-Baptiste de La Salle 75006 Paris

 

 

 

 

Grand Est

La grande mosquée de Strasbourg

La Grande Mosquée de Strasbourg, inaugurée en 2012 est un lieu de culte musulman dessiné par l’architecte Paolo Portoghesi, éminent architecte italien, auteur aussi de la Grande Mosquée de Rome et de l’église de Calcata (nord de Rome). Par son architecture moderne et innovante, elle s’inscrit parfaitement dans le paysage strasbourgeois. C'est un lieu de culte qui se singularise par sa coupole métallique ; du haut de ses 20 mètres, elle n’est soutenue par aucun pilier et permet d’obtenir une salle de prière totalement ouverte. L’infiltration de la lumière du jour donne un caractère mystique à cet espace de prière et de méditation. La mosaïque a été réalisée par des artisans venus de Fès. Les sculptures en plâtre représentent des versets coraniques choisis par l’architecte. Le minbar (ou la chaire) en bois a été sculpté à Fès et ramené à Strasbourg, le mihrab (ou niche) permet de désigner la direction de Makka (la Mecque), endroit duquel l’imam dirige la prière.

Visites guidées samedi et dimanche.

6 rue Averroès, 67100 Strasbourg

Auvergne-Rhône-Alpes

Eglise Notre-Dame-de-Toute-Grâce du Plateau d'Assy

Édifiée entre 1937 et 1947, cette église perchée à 1.000 mètres d'altitude. Elle fut construite à l'attention des malades et du personnel sédentaire du plateau d'Assy. Elle acquiert une notoriété internationale par sa décoration, confiée par le chanoine Devémy et le père Couturier aux plus grands maîtres de la première moitié du XXe siècle ; de ce fait, l'humble église de montagne s'est transformée en un manifeste de l'art sacré. Parmi les artistes, on peut retenir les noms de Fernand Léger, Jean Lurçat, Germaine Richier, George Rouault, Jean Bazaine, Henri Matisse, Georges Braque, Jacques Lipchitz, Marc Chagall, Constant Demaison, Ladislas Kijno, Claude Mary, C. S Signori, Théodore Stravinsky etc. Au moment de sa consécration, en 1950, cette église résolument tournée vers l'art contemporain du moment choqua du reste quelques membres d'un clergé traditionaliste, accoutumé à plus d'académisme.

Ouverture et accueil des visiteurs par les paroissiens, samedi et dimanche.

Plateau d'Assy, 74190 Passy

En lien avec les Journées du Patrimoine - La « mission Bern »

En septembre 2017, l’animateur de télévision et de radio Stéphane Bern, se voit confier la mission d’identifier, avec l’appui des structures existantes et de la mobilisation citoyenne, les sites patrimoniaux en péril sur tout le territoire français. Une liste de 251 monuments a été établie, qui seront aidés en priorité pour l’année 2018, grâce à deux projets principaux de financement : le Loto du Patrimoine (vendredi 13 septembre 2018) et la grande souscription nationale avec la Fondation du Patrimoine.

Découvrir la liste des 251 monuments en péril

Soutenir la restauration du patrimoine français

Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter