Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Le Monastère des Clarisses de Ronchamp : un havre de paix au cœur de la nature

Publié le : 7 Août 2014
Les plans du Monastère des Clarisses conçu par l’architecte Renzo Piano, et inauguré en 2011 à Notre-Dame du Haut de Ronchamp, se découvrent jusqu’au 2 novembre 2014 dans la salle d’exposition de la Porterie et au monastère Sainte-Claire. L’exposition « De l’esquisse au chantier » présente plusieurs panneaux qui transcrivent les idées de l’architecte au cours des différentes étapes de création. L’occasion pour Narthex de revenir sur la genèse du projet et de redécouvrir ce lieux que Renzo Piano a voulu comme un « lieu de silence, de prière, de paix, de joie intérieure […] ».

DESSIN de Renzo Piano, CNDH, Ronchamp, 2011©RPBW, 2014 Paris

Les 8 et 11 septembre 2011 la porterie et le monastère des Clarisses de Ronchamp furent inaugurés.

En écho à cet élan lancé par Le Corbusier lors de l’inauguration de la Chapelle Notre-Dame du Haut en 1955, le Monastère des Clarisses, construit dans le relief de la colline de Bourlémont à Ronchamp, apparaît comme une évidence au sein de ce projet global.

Lancés en 2008, les travaux ont été confiés à l’atelier d’architecture Renzo Piano Building Workshop, associé au paysagiste Michel Corajoud pour mettre en place trois lieux spécifiques pour accueillir les soeurs Clarisses, les pèlerins, les visiteurs et les amateurs d’architecture.
Ainsi la Porterie sera le nouveau lieu d’accueil des visiteurs, la Fraternité offrira un lieu de vie et de travail aux sœurs, un oratoire et un lieu d’hébergement seront ouverts aux publics intéressés.

Esquisse de Renzo Piano, CNDH, Ronchamp, 2011©RPBW, 2014 Paris

Le projet s’inscrit en outre dans une volonté paysagère et écologique par la mise en place d’un reboisement et d’un remodelage des abords paysagers.
Ces nouveaux aménagements obéissent ainsi à divers objectifs complémentaires : spirituel, architectural, touristique et écologique.

Afin d’améliorer l’accueil individuel et collectif, l’ancienne Porterie a été démolie, remplacée par un bâtiment plus fonctionnel qui abrite les services publics (billetterie, restauration, salle de réunion et un jardin d’hiver bioclimatique), ainsi que des espaces administratifs.
Une partie du bâtiment est aussi consacrée à la recherche sur l’oeuvre de Le Corbusier et à la conservation des archives. Creusée dans le flanc de la colline, cette nouvelle Porterie se fond avec le paysage environnant. Elle est caractérisée par une large façade transparente s’ouvrant sur le nouveau parking végétalisé.

Esquisse de Renzo Piano, CNDH, Ronchamp, 2011©RPBW, 2014 Paris

La Fraternité des sœurs clarisses

Immergé dans la forêt de Bourlémont, le monastère est un lieu de « silence, de prière et de joie intérieure » où tout concourt à la contemplation spirituelle.

Salle de Communauté avec son patio ©PH. Michel Denancé

Le Monastère est composé de douze cellules pour les soeurs avec des espaces de vie commune (un réfectoire, des ateliers, une salle de communauté), d’un oratoire ouvert aux pèlerins et d’un hébergement pour les visiteurs en quête de spiritualité.

CEllule ©PH. Michel Denancé

Petites unités indépendantes (2,70 m x 2,70 m), les cellules sont enfouies dans les plis de la colline. Elles se développent doucement le long du flanc ouest et bénéficient d’une vue dégagée sur la vallée.

Espaces très sobres et simples, les habitations des soeurs sont équipées de jardins d’hiver individuels propices à la contemplation.

réfectoire ©ph. Michel Denancé

L’Oratoire est conçu comme partie intégrante du Monastère. Il est lui aussi creusé dans le flanc de la colline, invisible depuis la Chapelle, mais dans une relation harmonieuse avec celle-ci. Il se veut un lieu de communion ouvert aux pèlerins de toutes confessions. La palette des matériaux utilisée dans le projet est très simple afin de créer un environnement propice à la méditation : du béton, du zinc et du bois.

 

 

 

 

 

 

 

Oratoire - ph. Michel Denancé

 

Présentée jusqu'au 2 novembre, l'exposition « De l’esquisse au chantier » retrace la naissance et le développement du projet de Piano, depuis les phases de réflexion, jusqu’aux dessins d’exécution et les photographies de sa réalisation. Les panneaux exposés témoignent de la recherche constante de légèreté dans les matériaux utilisés afin de laisser une place prépondérante à la nature et à la lumière devenus à leur tour matériaux à part entière.

Esquisse de Renzo Piano, CNDH, Ronchamp, 2011©RPBW, 2014 Paris

Découvrez ici l’entretien qu’avait eu en 2011 Inge Linder-Gaillard avec la sœur abbesse de la communauté des clarisses en amont de l’inauguration du Monastère !

 

Informations pratiques

Colline Notre-Dame du Haut
13 rue de la chapelle - 70250 RONCHAMP
03 84 20 65 13 - accueil@collinenotredameduhaut.com
www.collinenotredameduhaut.com

Horaires
Exposition « De l’esquisse au chantier » jusqu'au 2 novembre 2014, ouverte tous les jours :
A la porterie

du 1er avril – 31 octobre : 9h – 19h
du 1er novembre – 31 mars : 10h – 17h

Au monastère Sainte-Claire
Matin  Après-midi
Lundi  9h à 10h30  14h à 17h
Mardi  9h30 à 11h  14h à 17h
Mercredi  9h à 10h30  14h à 17h
Jeudi  9h30 à 11h  14h à 17h
Vendredi  9h à 10h30  14h à 17h
Samedi  9h30 à 11h  14h à 17h
Dimanche  9h30 à 10h30  14h à 17h

Tarifs
L’accès à l’exposition se fait par le simple règlement du droit d’entrée.
Adultes : 8€ - Enfants de 8 à 17 ans : 4€ - Etudiants (moins de 26 ans) : 6€

Visites guidées de l’exposition
Des visites guidées de l’exposition De l’esquisse au chantier, Renzo Piano à Ronchamp sont organisées aux dates suivantes :
- Samedi 23 août à 15 heures
- Samedi 13 septembre à 15 heures
- Samedi 04 octobre à 15 heures

Réservation et informations au 03 84 20 73 27

Monastère Sainte-Claire: www.clarisses-a-ronchamp.fr

Recherchez sur le site
A ne pas manquer Tous nos Agendas
Inscrivez-vous à la newsletter