Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Expo : Edgar Sarin au collège des Bernardins

L'exposition s'intitule "Un minuit que jamais le regard, là, ne trouble" et est installée dans l'ancienne sacristie du collège des Bernardins jusqu'au 20 juillet 2017. Comme à son habitude, les Bernardins et le commissaire Gaël Charbau, chargé de la programmation artistique de cette année, sont très avares de détails au sujet de cette nouvelle exposition. C'est tout l'art de piquer notre curiosité, en distillant juste ce qu'il faut d'informations, pour nous donner envie de venir voir de nos propres yeux... Alors en attendant que Narthex puisse voir aussi de ses propres yeux, voici une invitation à s'immerger dans l'oeuvre d'Edgar Sarin, le nouvel artiste invité !
  • Quand ?

    du 31/03 à 09h00 au 20/07 à 23h55

  • Où ?

    Collège des Bernardins

  • Ajouter un événement au calendrier

    vCal iCal

Avec Un minuit que jamais le regard, là, ne trouble, Edgar Sarin propose une expérience sensible et inédite structurée autour de seize interventions dans l’espace d’exposition.

Bande-Annonce de l'exposition

Après avoir mis en scène dans l’ancienne sacristie un « espace essentiel » composé de sculptures, Edgar Sarin reviendra chaque semaine, même jour, même heure, s’y enfermer avec un échantillon de population qu’il aura sélectionné, afin de jouer à huis clos ce qu’il nomme les minuits : des chorégraphies ritualisées liant des êtres, des sculptures et de la musique. Ces minuits - que jamais le regard, là, ne trouble - se feront portes closes, isolées des spectateurs. Chaque semaine, ces derniers pourront ainsi découvrir les traces successives et les évolutions laissées par les minuits, sentir la chaleur des corps et de leur mécanique captée et restituée par l’ancienne sacristie. C’est en le laissant libre d’imaginer qu’Edgar Sarin permet à son public de s’approprier son oeuvre et au-delà, de la prolonger ; certains paramètres de sa création resteront donc inaccessibles afin de favoriser un mouvement de spéculation — d’appropriation — susceptible de compléter intimement l’oeuvre.

Lire notre revue d'exposition dans les pages Actualités de Narthex en cliquant ici

 

Informations pratiques

Exposition "Un minuit que jamais le regard, là, ne trouble" par Edgar Sarin au Collège des Bernardins

Jusqu'au 20 juillet 2017

Entrée libre.
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h, le dimanche et les jours fériés de 14h à 18h.
Tél. : 01 53 10 74 44
www.collegedesbernardins.fr

Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter