Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Ouvrage: Beatiho, livre-musique en hommage à des objets oubliés

Publié le : 30 Juillet 2013
Les éditions Actes Sud en collaboration avec Association d'Idées et le Museon Arlaten ont publié en mai 2012 un livre-musique en hommage aux béatilles ou beatiho, objets de dévotion miniature réalisés par les moniales.

Beatiho est le terme provençal désignant les boîtes de piété réalisées par les moniales dans les couvents de Provence des XVIIIe et XIXe siècles. Confectionnées avec des matériaux divers, ces objets étaient conçus comme des maquettes mettant en scène des événements de la vie du Christ ou de Saints, ou encore des moments de la vie d’une religieuse dans un monastère. Offertes ou vendues principalement aux laïques, elles représentent des fondements de la foi chrétienne, véritables modèles de vie propices aux oraisons familiales.

S’il faut attendre le XVIIIe siècle pour voir certains couvents intégrer la réalisation de ces boîtes dans leurs habitudes, ces objets voient le jour au moment du Concile de Trente. Il semble que les religieuses du Carmel en ont fait une véritable spécialité. D’où, pour cet ouvrage, la référence aux textes de Thérèse d’Avila, réformatrice de l’ordre du Carmel au XVIe siècle. Elevées au rang d’un artisanat hautement méticuleux, les détails travaillés dans ces miniatures de la réalité de la vie d’une moniale sont particulièrement étonnants. Des postures corporelles des nonnes en passant par l’exactitude de la représentation des cellules des monastères, tout est représenté avec la plus grande fidélité à la réalité.

Beatiho est également le titre de l’album enregistré par la chanteuse et ethno-artiste Guylaine Renaud et le soliste Beñat Achiary, accompagnés pour l’occasion par Gérard Siracusa aux percussions et Dominique Regef à la vielle, violoncelle et dilruba. Cet album, s’inspirant de ces objets de dévotion privée, se nourrit de textes des poètes Thérèse d’Avila et de Jean de la Croix. En espagnol ou en français, les musiques semblent intemporelles, tantôt contemporaines mais paraissant tout autant venir d’une tradition ancestrale, elles sont un voyage dans un univers de dévotion, une porte ouverte à la spiritualité, à la méditation ou tout simplement à un univers musical qui nous berce dans le calme et le recueillement.

Enfin Beatiho est aussi le titre de l’ouvrage qui accompagne cet album. Il comporte les textes de Dominique Séréna-Allier, conservateur du Museon Arlaten d’Arles, et d’Alain Girard, conservateur du Musée d’Art sacré du Gard à Pont-Saint-Esprit. Ils nous livrent le caractère exceptionnel de cette collection de béatilles du Musée d’Arles, agrémenté de photographies nous présentant la méticulosité à la fois touchante et témoin d’une vie méconnue dans son intimité.

Informations supplémentaires

Coédition Association d’Idées, Museon Arlaten et Actes Sud.
Format 13X18 cm, 80 pages + CD, 28 euros.
Ouvrage imprimé en mai 2012.
Site des éditions Actes Sud : www.actes-sud.fr
Pour aller plus loin

Site du Muséon d’Atrlaten :
www.museonarlaten.fr/
Site du Musée d’Art sacré du Gard :
www.gard-provencal.com/musees/artsacre.htm

 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 - 5 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter