Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Ouvrage sur le cloître de Saint-Guilhem-le-désert

Publié le : 10 Mai 2010
Paru aux éditions Actes Sud cet ouvrage rend compte de l'histoire de ce haut lieu mis à rude épreuve au fil des siècles. Les techniques modernes permettent aujourd'hui d'envisager une nouvelle vie pour le cloître

Située sur le Chemin d’Arles, l’abbaye de Gellone voit le jour au IXème siècle grâce à un cousin de Charlemagne, Guilhem (ou Guillaume). Le lieu devient très vite une étape incontournable vers Saint Jacques de Compostelle. Son histoire tourmentée est difficile à résumer mais les assauts subis sont nombreux. A la révolution l’église abbatiale devient l’église paroissiale du village.

Le cloître est également vendu parmi les biens nationaux et devient une usine de filature de coton et une tannerie ! D’autres parties sont cédées à des particuliers leur servant de carrière de pierres…

Aux XIXème et XXème siècles des pièces du cloître sont achetées successivement par des collectionneurs français puis américains.

C’est pour cela qu’aujourd’hui on retrouve au Musée des cloîtres à New York une reconstitution de Saint Guilhem d’après des pièces et des sculptures d’origine.
Les collections lapidaires sont actuellement en train d’être repensées et réorganisées afin de proposer in situ au public une reconstitution fidèle.

Le lecteur découvrira avec intérêt les textes des différents auteurs, tous passionnés par cette histoire pleine de bouleversements.  A découvrir également, les techniques modernes permettant d’envisager une nouvelle vie au couvent…

                                                       

Le cloître de Saint-Guilhem-le-désert
Ouvrage collectif sous la direction d’Hélène Palouzié
et Géraldine Mallet
Coédition : Actes Sud / ACAOAF
20,00 €

www.actes-sud.fr/catalogue/actes-sud-beaux-arts

Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter