Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

L'abbaye de Maubuisson

Publié le : 7 Août 2009
Ancienne abbaye cistercienne de femmes fondée au XIIIe siècle par Blanche de Castille, Notre-Dame-la-Royale, connue aujourd'hui sous le vocable d' « abbaye de Maubuisson », est située à Saint-Ouen-l'Aumône (Val-d'Oise), au coeur de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, à 35 km au nord-ouest de Paris.

Le site: Un peu d’histoire…

En 1236, la reine Blanche de Castille décide d’élever près de Pontoise une abbaye cistercienne de femmes. Du fait du grand intérêt que lui portent la famille royale et la papauté, l’abbaye de Maubuisson connaîtra un rayonnement important tout au long du Moyen-Âge. À partir du XVIe siècle, la vie de la communauté religieuse se ressent fortement de la personnalité des abbesses qui se succèdent à sa tête. Des périodes de crise spirituelle et matérielle alternent avec des phases de renouveau et de prospérité. Toute activité religieuse cesse en mai 1787. Au cours du XIXe siècle et jusqu’en 1979, la propriété passe de mains en mains, subissant au passage de nombreuses destructions. En 1947, les bâtiments anciens sont classés au titre des Monuments Historiques. En 1979, le département du Val d’Oise, soucieux de préserver le patrimoine architectural et historique, acquiert une partie importante du domaine.

… et aujourd’hui


Après dix ans de fouilles et de restauration, le site a ouvert ses portes au public en 1987. Les espaces accessibles à la visite sont : la grange et le rez-de-chaussée du bâtiment abbatial qui comprend la salle capitulaire, le parloir, l’ancien passage entre cloître et jardin, la salle dite des religieuses, les deux petites pièces correspondant aux anciennes latrines. L’ensemble représente une surface d’exposition d’environ 1 340 m2.

 © d. r.Lieu de promenade et de visite, le domaine de Maubuisson propose toute l’année une programmation d’art contemporain.

Le parc entoure l'ancienne abbaye. Ruisseau, canal et miroirs d'eau agrémentent le domaine arboré de dix hectares, est ouvert à la création.

Certains aménagements hydrauliques remontent à la création du monastère, installé au confluent du ru de Liesse et de l’Oise. Le canal collecteur qui court sous le bâtiment des latrines remonte au XIIIe siècle, la rectification du lit de la rivière et le creusement du grand bassin datent de la rénovation des jardins entreprise aux XVIIe et XVIIIe siècles.
La coulée verte de la ville, qui longe le ruisseau et les étangs qu’il traverse, dessert le parc inséré dans un environnement urbain. Enchâssé entre trois voies ferrées, il offre aux promeneurs une vraie respiration et une véritable détente sur ses vastes pelouses et sous ses vieux platanes, labellisés « arbres remarquables de France ». Des œuvres d’art, durables ou éphémères, sont installées dans le parc.

Depuis 2000, l’abbaye de Maubuisson dédie sa programmation aux arts plastiques et visuels contemporains.

Les artistes invités sont choisis pour la force et l’actualité de leur recherche mais aussi pour leur capacité à interroger un espace beaucoup plus complexe que sa seule identité patrimoniale. Deux grandes expositions monographiques sont organisées chaque année. Elles donnent lieu à la production d’œuvres originales et reflètent la richesse et la diversité de la création contemporaine (installation, vidéo, photo, sculpture, peinture, art numérique, création sonore…).

 © d. r.La grange à dîmes est utilisée comme un volume, une « boîte noire », propice à tous les possibles. Le parc joue avec un environnement urbain ; lien entre l’histoire et la ville, il est à la fois un prolongement extérieur et naturel du bâti et un espace vert très riche comportant des éléments végétaux, hydrauliques et minéraux. L’abbaye est enfin un lieu historique, esthétique et spirituel. C’est un site complexe qui existe autant par ses absences, ses lacunes et les mutations urbaines inscrites dans le paysage que par ce qui a pu être restauré et conservé. Chaque artiste invité en tire une lecture singulière.

Un laboratoire de projets
 

L’abbaye de Maubuisson fait aussi une place aux jeunes artistes et s’attache à promouvoir des projest innovants.
Ses activités de recherche, de production et de diffusion se développent autour des 4 axes qui fondent son identité : patrimoine, création contemporaine, jardin, paysage urbain.

Informations pratiques

Visite de l’abbaye et des expositions d’art contemporain
Tous les jours de la semaine, de 13h à 18h, sauf le mardi
Les week-ends et jours fériés, de 14h à 18h
Parc en libre accès

Été (du 14 mars au 14 septembre) : de 7h à 21h
Hiver (du 15 septembre au 13 mars) : de 8h à 18h30
L’abbaye et le parc sont fermés les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Abbaye de Maubuisson, site d’art contemporain du Conseil général du Val d’Oise
Rue Richard de Tour – 95310 Saint-Ouen-l’Aumône


abbaye.maubuisson@valdoise.fr

www.valdoise.fr
Tél. 01 34 64 36 10
 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter