Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

L’abbaye de Cluny reçoit le label du patrimoine européen à Bruxelles

Publié le : 15 Avril 2015
Le Label du Patrimoine européen vise à mettre en valeur la dimension européenne des biens culturels, monuments, sites naturels ou urbains et lieux de mémoire, témoins de l’histoire et de l’héritage européen. Son ambition est de renforcer le sentiment d’adhésion des citoyens de l’Europe à une identité européenne commune et de favoriser leur sentiment d’appartenance à un espace culturel commun. Le 11 mars 2015, la commission européenne a attribué le label européen à 16 sites de l’Union Européenne dont l’abbaye de Cluny, gérée et ouverte à la visite par le Centre des monuments nationaux. Ce label est une reconnaissance de la dimension européenne de l’abbaye dont l’ordre a rayonné à travers l’Europe pendant de nombreux siècles. Il est officiellement décerné aujourd'hui 15 avril 2015 lors d’une cérémonie au Parlement européen à Bruxelles. Découvrez sur la plateforme "Clunypedia" les sites clunisiens à portée de "clic"!

Citoyen d’Europe, un site clunisien est assurément près de chez vous ! Les 1200 sites clunisiens européens font, depuis 2010, l’objet d’un vaste chantier de modélisation en 3D. La plate-forme numérique "Clunypedia" recense ainsi toutes les informations scientifiques et données technologiques sur le sujet. Si cette documentation restera l’apanage de la communauté scientifique, le volet collaboratif de ce site gratuit permet au grand public une découverte intelligente et ludique de ce patrimoine à portée de « clic » !

Conçu comme une encyclopédie numérique, le projet Clunypedia va s’étendre sur 10 ans. Son objectif est « de faire connaître et de mieux comprendre le rôle joué par Cluny et les sites clunisiens dans notre histoire. Il s'agit d'aider à la préservation et à la promotion du patrimoine clunisien matériel et immatériel qui en témoigne. Il s'agit de faire de Clunypedia un media intelligent pour renforcer une certaine identité culturelle européenne. »

© 2013 FESC - Paztec SAS

Tous les sites clunisiens sont concernés. Car si Cluny a connu son apogée au 12e siècle, des pans entiers restent méconnus, notamment la configuration exacte du réseau clunisien qui s’étend en France et dans toute l’Europe, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse, en Ecosse… « C’est la cohérence et l’ampleur de cet « empire » que le site Internet doit mettre en évidence » explique Christophe Voros, directeur de la Fédération européenne des sites clunisiens.

Ce travail de restitution est né d’une réflexion partagée entre les responsables de la Fédération Européenne des Sites clunisiens et les ingénieurs de la société Paztec, spécialisés dans la modélisation et les applications mobiles, et persuadés que les sites clunisiens sont un enjeu à la hauteur des technologies de pointe. Ce travail numérique combine plusieurs techniques : outre la prise de vue appelée « photogrammétrie » et les relevés des mesures ultra-précises à 360° par faisceau laser afin de restituer les volumes, les ingénieurs ont parfois eu recours à des drones pour les vues d’ensemble. 

Le cloître de Moissac, galerie Nord © 2014 FESC - Paztec SAS

Trois sites ont déjà été numérisés : l’église du prieuré de La Charité-sur-Loire, la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon et le cloître de l’abbaye Saint-Pierre de Moissac. Pour cette dernière, qui attire chaque année 150 000 visiteurs, « le monument impose un gros travail de médiation car l’abbaye n’existe plus et le cloître actuel du XVIIIe siècle n’est pas celui que l’on attend », résume François-Xavier Verger, administrateur du site. En ce moment, chaque semaine, un des 76 chapiteaux du cloître de l’abbaye de Moissac reconstitué en 3D est dévoilé sur Clunypedia: www.clunypedia.com/sites/moissac/

Le portail présente actuellement une carte interactive qui localise 160 des 1200 sites clunisiens. Chacun dispose d’un descriptif, d’une vue aérienne, et, à terme, de plans et de modélisations 3D manipulables avec la souris comme déjà réalisés pour le prieuré de Castle Acre en Angleterre, l’abbaye de Paisley en Ecosse et l’abbaye de Cluny elle-même. Clunypedia s’enrichira tout au long de l’année de nouvelles informations (dessins et vidéos, détails d’architecture, etc.) et fonctionnalités.

Anges terrassant des dragons, saint Jean - Le cloître de Moissac © 2014 FESC - Paztec SAS

De plus une application mobile, Clunyvision, a également été élaborée pour les Smartphones et les tablettes tactiles. La télécharger gratuitement donne accès aux  meilleures connaissances du moment sur le patrimoine clunisien. Elle permet déjà de parcourir virtuellement la cité-abbaye de Cluny, de chez soi, ou d’accompagner une visite sur place. Pour Claire Matrat, guide touristique dans la cité bourguignonne, il s'agit-là « d'un formidable outil de médiation qui participe à conquérir un public plus jeune qui resterait sans doute plus insensible au charme des vieilles pierres ! »

En savoir plus : www.clunypedia.com
Les dernières actualités du projet : clunypedia.tumblr.com


Enfin, Narthex ne saurait vous conseiller de plonger virtuellement dans le patrimoine européen exceptionnel de l’Abbaye de Cluny et du réseau des sites que celle-ci a fondés, réformés, administrés et influencés, sans vous recommander deux ouvrages de grande qualité – tant par les textes que par les photos qui les illustrent- ,  réalisés par les Editions MSM :

Les Ordres Bénédictins, ouvrage collectif, avril 2007 : « C’est toute l’histoire des ordres bénédictins qui est retracée dans cet ouvrage, depuis la rédaction par saint Benoît de Nursie de la règle à laquelle il a donné son nom, jusqu’à nos jours. Un accent particulier est donné à la période médiévale qui a vu l’Occident chrétien se couvrir d’un réseau important d’abbayes bénédictines.
Les principaux ordres ou mouvements ou abbayes relevant du monachisme bénédictin sont passés en revue : Clunisiens, Fontevristes, Cisterciens, Casadéens, Camaldules, Olivétains...
»

Cliquez ici pour commander l'ouvrage.

 

 

Cluny, ouvrage collectif, juillet 2008 : « Ce sont deux itinéraires complémentaires qu’invite à parcourir ce titre de la collection In Situ : un itinéraire dans le temps, pour suivre l’extraordinaire destin de l’abbaye réformatrice de Cluny et mesurer son impact dans notre histoire culturelle ; un itinéraire dans l’espace, pour découvrir prieurés et abbayes de ce qui fut une véritable Eglise dans l’Eglise »

Cliquez ici pour commander l'ouvrage.

Mots-clés associés :
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter