Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Ouvrage : Relier la terre au ciel. Médiations et codes de lecture du patrimoine mobilier religieux en Vaucluse

Publié le : 1er Mars 2016
N’est-ce pas dans la nature même de l’art de rendre possible accès à l’invisible, à l’inaudible en passant nécessairement par la matérialité du tableau ou de l’architecture ? C’est à quoi nous convie ce beau livre qui nous conduit dans le département du Vaucluse et les hauteurs du Luberon.

Le département du Vaucluse a entrepris depuis quelques années un travail approfondi de redécouverte et de mise en valeur de son riche patrimoine artistique en lançant son programme Patrimoine en marche.

Il ne s’agit pas seulement d’une simple recension, ce qui est nécessaire bien sûr, mais véritablement d’une analyse des œuvres pour en saisir le sens et ainsi les apprécier avec justesse.

Cet ouvrage s’attache au patrimoine rural, celui que l’on a tendance à ignorer comme art « populaire » ou comme art de seconde ou troisième catégorie. Or, comme cela est présenté dans les chapitres d’introduction, ce patrimoine fragile est « porteur de traditions et de pratiques ayant une valeur sociétale, artistique et technique » qui nous relient à notre passé. Il est donc indispensable que la communauté locale se réapproprie ce patrimoine en soutenant sa restauration et sa présentation.
L’ouvrage souligne l’importance des associations locales ou des propriétaires passionnés qui soutiennent ce travail de réhabilitation patrimoniale.

Ce livre présente le patrimoine religieux du Nord-Vaucluse et du Luberon : églises, peintures, retables, sculptures en les replaçant dans le contexte esthétique et surtout théologique de l’époque de sa création : celle de la Réforme et de la Contre-Réforme tridentine. On perçoit combien la culture d’une élite imprègne une culture dite populaire dans le jeu subtil entre les grandes questions pastorales (la Présence Réelle) et le culte des saints protecteurs par exemple. Tout cela se lit dans les œuvres présentées.

L’ouvrage s’articule en trois grandes parties après quelques chapitres introductifs :

De l’évolution des goûts, des usages et des sociabilités autour du sacré.
Quelques sujets d’ordre général comme « copies, pastiches et répliques », « les âmes du Purgatoire », « le vandalisme révolutionnaire » ou quelques artistes comme Louis Parrocel sont analysés. 

De la terre au ciel et tous ceux qui les habitent.

20 tableaux, 2 cycles de peintures murales, 5 statues et 5 retables sont analysés sur le plan historique, esthétique et religieux. Ces œuvres sont le fruit d’une redécouverte et d’une restauration de 2012 à 2014.

De la diversité de milliers d’objets conservés dans l’espace paroissial. 
Il s’agit de présenter concrètement le travail de recension, de recherche et de restauration dans cette partie nord du Vaucluse : en manière d’illustration sont présentées quelques communes inventoriées, qui permettent de mesurer la richesse et la diversité de ce patrimoine.


Cet ouvrage est d’autant plus utile que, bien souvent, les églises sont fermées : il faut profiter de toutes les occasions pour les ouvrir afin que chacun ait accès à la contemplation de ce patrimoine. L’opération « la Nuit des églises » que propose Narthex en est une.

Deux annexes, une bibliographie font de cet ouvrage un outil pour les chercheurs et une source agréable pour préparer un voyage par exemple. Ce livre est un très bel objet soigneusement relié, imprimé et illustré comme savent le faire les éditions Actes-Sud.

Emmanuel Bellanger


 

 

 

 

Relier la terre au ciel
Médiations et codes de lecture du patrimoine mobilier religieux en Vaucluse
sous la direction d’Eve Duperray.
Editions Actes-Sud / Département du Vaucluse février 2016.
364 pages, 44 euros

Trouver ce livre: www.actes-sud.fr/catalogue/peinture/relier-la-terre-au-ciel
                                                                                          

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter