Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

La 20e édition du Salon International du Patrimoine culturel célèbre la transmission

Publié le : 27 Novembre 2014
Installé du 6 au 9 novembre 2014 au Carrousel du Louvre, le Salon International du Patrimoine Culturel met à l’honneur pour la 20ème année consécutive les acteurs de la sauvegarde et de la préservation du patrimoine. Ce secteur, qui représente en France 44 000 monuments historiques et sites protégés, joue aujourd’hui un rôle économique et social déterminant puisqu’il génère plus de 500 000 emplois. La thématique choisie pour 2014 est celui de la transmission. Cette transmission du savoir-faire est au cœur de l’avenir du secteur, des ateliers, mais également des valeurs françaises sur lesquelles repose un pan essentiel de l’économie du pays. Le thème du Salon a attiré l’attention de l’UNESCO qui, pour la première fois, en assure le haut patronage.

Le défi pour assurer la pérennité des métiers d’art et de tradition, c’est de faire perdurer la passion autant que la précision d’un geste.
L’accent est donc d’abord mis cette année sur les organismes de formations qui ont à cœur de transmettre les techniques, la connaissance du matériau, le respect de la tradition, la valeur et le sens du métier.

Centre de formation La Bonne Graine ©DR

L’apprentissage, c’est faire connaître des gestes précis mais aussi aider à élaborer sa pensée » Jérôme Théveny, directeur du Centre de Formation d’Apprentis La Bonne Graine

La formation aux métiers d’art ne peut pas toujours s’opérer dans les circuits classiques de l’enseignement technique et professionnel, l’autre solution étant de se former directement dans un atelier sous la direction d’un artisan d’art.

Exposants au Salon, les Maîtres d’art s’engagent à transmettre à un très haut niveau, leur savoir-faire d’excellence mais aussi des tours de mains spécifiques qui ne peuvent s’acquérir que dans le cadre privilégié de leur atelier. Cette forme exclusive de transmission met en relation pour trois ans maximum un Maître d’Art et un élève ayant déjà une expérience professionnelle ; l’élève est accompagné dans son projet personnel grâce à une subvention du ministère.

Mais la transmission, c’est aussi de permettre à une entreprise de changer de mains en gardant son histoire et ses atouts, ce qui sous-entend faire connaitre leur processus économique complexe. Car les salariés de ces entreprises ne sont pas comme les autres : ils ont vocation à devenir des entrepreneurs. Le métier leur est appris afin qu’ils puissent le faire perdurer.

Fondation ricardo do espirita santo silva ©DR

Exposant au Salon depuis la première édition, les célèbres Ateliers Duchemin, entreprise de 12 salariés, transmet par le biais de la donation depuis 6 générations. Les deux jeunes filles Duchemin qui ont récemment pris la relève ont été formées pendant plusieurs années dans l’entreprise. Depuis, ces Ateliers qui comptabilisaient 20 ans de commandes publiques, dans la restauration de cathédrales entre autres, développent aujourd’hui la création de vitrail pour de grands chantiers privés européens. « Si nos filles n’avaient pas eu les compétences, nous aurions, par respect pour les ouvriers, fait appel à un repreneur extérieur » précise Dominique Duchemin.

L'atelier du caillou ©DR

L’Assemblée permanente des Chambres des Métiers et de l’Artisanat présentera sur son stand aux artisans d’art et de restauration, sa Bourse Nationale d’Opportunités Artisanales : cette base de données enregistre les entreprises métiers d’art proposées à la vente ainsi qu’une liste des candidats à la reprise. Ce dispositif créé en 2012 favorise les rencontres et aide à développer la transmission des entreprises.

L’association Rempart proposera une conférence sur des modes de transmission des savoir-faire et du patrimoine,  la Chambre de Commerce et de l’Industrie présentera, quant à elle, son dispositif de transmission pour les entreprises spécialisées luxe, mode et métiers d’art.

Nouveauté cette année : le Salon proposera la projectin de films en lien avec le thème et le secteur du patrimoine.

Découvrez ici l’intégralité du programme du Salon

 

 

Informations pratiques
Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli, Paris 1er
6-9 novembre 2014, 10h – 19h (dimanche 10h – 18h)
Tarif normal : 11€ - Tarif réduit : 5€ (étudiants, groupe de 10 personnes et plus) – Gratuit pour les moins de 12ans
www.patrimoineculturel.com

Recherchez sur le site
A ne pas manquer Tous nos Agendas
Inscrivez-vous à la newsletter