Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation

Jour 5 : Le doute de Joseph - Ivoire du XIVe siècle

Publié le : 5 Décembre 2017
Pour le 5e jour de notre calendrier de l'Avent, nous vous évoquons le personnage de Joseph en vous présentant un petit feuillet de diptyque du XIVe siècle conservé au musée de Cluny à Paris. Une scène touchante montrant l'attitude de Joseph vis à vis de la grossesse de Marie. Le doute de Joseph est le moment qui précède l'Annonce à Joseph dans l'Evangile de Matthieu.

Présentation : 

Bien que rares, les scènes représentant le doute de saint Joseph sont essentielles car elles font échos à la foi de tous les chrétiens. Pour les hommes du Moyen Âge comme pour Joseph, l'intérêt du doute se trouve dans sa dimension transitoire vers le retour à la foi. Avec l'arrivée de l'ange en songe, Joseph ne doute plus de l'honnêteté de Marie et place sa confiance en Dieu. 

Le feuillet présenté aujourd'hui présente la Vierge, à gauche, dont le ventre rebondi laisse deviner qu'elle est enceinte, tandis que Joseph, à droite, pose sa main sur le ventre de Marie comme pour se convaincre que cette grossesse divine est bien réelle. Cette scène n'est pas sans rappeler le geste effectué par Elisabeth, la cousine de Marie, lors de la Visitation. Notons également le mouvement arrière de la tête de Joseph qui accentue ce moment de doute, ou en tout cas de questionnement. 

Feuillet de diptyque : le doute de saint Joseph, XIVe siècle, Paris, musée de Cluny - musée national du Moyen Âge Photo © RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Âge) / Jean-Gilles Berizzi

L'humanité de Joseph prend toute son ampleur dans cet instant où malgré l'étonnement face à un telle situation, malgré les doutes que cela peut engendrer, il apparait comme celui qui, humblement, place sa confiance en Dieu. Au dessus du couple, Dieu tend vers sa servante deux doigts protecteurs dans un geste de bénédiction.

Extrait de la Bible

Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. 

Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : 

Voici que la Vierge concevra,
et elle enfantera un fils ;
on lui donnera le nom d’Emmanuel,
qui se traduit : « Dieu-avec-nous »

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, mais il ne s’unit pas à elle, jusqu’à ce qu’elle enfante un fils, auquel il donna le nom de Jésus. 

(Matthieu 1, 18-25).

Caroline Becker pour Narthex

 

Cliquez ici pour revenir au Calendrier de l'Avent

Ces articles peuvent aussi vous intéresser
Préparons Noël avec les oeuvres d'art
Mots-clés associés :
Leroy Marie Pierre
Leroy Marie Pierre a écrit :
05/12/2017 21:09

Merci pour ce calendrier, super intéressant ..

Laura Hamant
Laura Hamant a écrit :
06/12/2017 15:59

Merci à vous de votre lecture !
La rédaction

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: 10 + 4 ?
Your answer:
Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter