Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation
Il y a 49 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément











Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Un ouvrage sur Paris et ses églises de la Belle Epoque à nos jours
Nous sommes allés à la rencontre d'Isabelle Renaud Chamska, qui a dirigé l'ouvrage "Paris et ses églises de la Belle Epoque à nos jours" tout juste paru aux éditions Picard. Elle nous parle de la richesse incroyable de cette période de plus d'un siècle, des innovations liturgiques, architecturales et artistiques, et des défis pour l'avenir. Un entretien passionnant à découvrir.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Sites et architecture
Exposition : Joie de vivre au musée des Beaux-Arts de Lille
A l'heure où la société et les médias nous abreuvent de nouvelles, souvent plus terribles les unes que les autres, il est bon, de temps en temps, de recharger nos batteries avec quelques pensées positives ! L’art joue depuis toujours un rôle important dans la représentation du bonheur. L’hédonisme, la gaieté, la sensualité traversent l’histoire des arts et de la pensée. Au coeur des Flandres et de la région Nord, terre de fête et d’hospitalité, « Joie de vivre » est la première grande exposition thématique sur ce sujet qui couvre une vaste période allant de l’Antiquité à l’art contemporain. Cette exposition inédite sera visible au musée des Beaux-Arts de Lille jusqu'au 17 janvier 2016. De quoi nous donner le sourire !
Rattaché à Agenda
Exposition : "Tania Mouraud, une rétrospective" au Centre Pompidou de Metz
En 2015, le Centre Pompidou-Metz présente, en partenariat avec neuf lieux de la ville de Metz, la première exposition monographique d’envergure dédiée à l'artiste française Tania Mouraud. Débutant le 4 mars 2015 au Centre Pompidou-Metz, pensé à l'échelle de la ville et de son agglomération, l'événement prendra toute son ampleur à partir du 27 juin et jusqu’au 5 octobre 2015, offrant ainsi une rétrospective sans précédent dans sa forme et inédite dans son déploiement.
Rattaché à Agenda
STREET ART : Le jeu de la vie
Quand Taki, petit livreur grec dans le New York des années 70, signale son passage en inscrivant son diminutif sur les murs qu’il longe, il ne sait pas qu’il sera reconnu plus tard comme l’un des initiateurs de de cet étonnant mouvement qu’est le Street Art.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Peinture, sculpture, vitrail
Ouvrage: Patrimoine sacré - XXe et XXIe siècle
Les éditions du Patrimoine – Centre des Monuments Nationaux viennent de publier un ouvrage important et de grande qualité sur la création architecturale d’édifices religieux depuis 1905 jusqu’à aujourd’hui en France. Ce travail de collaboration entre l’historien d’art Paul-Louis Rinuy et le photographe Pascal Lemaître, vient à son heure pour de multiples raisons et restera pour les amateurs comme pour les chercheurs un outil de référence.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Sites et architecture
La règle de Jean Ricardon, de la peinture aux vitraux de l’abbaye cistercienne d’Acey
Pendant son travail à Acey, Michel Seuphor, peintre et écrivain, théoricien de l’art abstrait, aurait écrit à Jean Ricardon, « d’ailleurs, vous êtes un peu moine » car ce travail est solitaire, rigoureux et silencieux. Discernable, le chemin suivi par Ricardon montre son désir de découvrir l’essentiel ; c’est un chemin vers la pureté et le dépouillement. Cela ne veut pas dire qu’il s’agisse d’une peinture paisible ou simple, le travail de Ricardon est complexe, violent. Il révèle la lutte que le peintre mène dans ses recherches pour voir clair et connaître l’autre – et l’Autre. Devons-nous être surpris que ce peintre, dans sa maturité, conçoive des dessins pour les verrières d’une abbaye cistercienne ?
Rattaché à Oeuvres et lieux / Peinture, sculpture, vitrail
« Art chrétien / Art sacré, Regards du catholicisme sur l’art, France, XIXe et XXe siècle »
Les recherches actuelles de l’historienne spécialiste de l’art religieux, Isabelle Saint-Martin, portent principalement sur les relations entre le christianisme et les arts visuels à l’époque contemporaine. Son ouvrage « Art chrétien / Art sacré, Regards du catholicisme sur l’art, France, XIXe et XXe siècle » publié en mai dernier examine la façon dont se constituent sur deux siècles les goûts et les regards du monde catholique sur l’art. Si, d’un siècle à l’autre, les réponses plastiques ont été très contrastées, l’auteur met en évidence la tentative constante de définir le lien entre art et religion et la quête récurrente d’un art chrétien idéal.
Rattaché à Réflexions / L'Eglise et les artistes
Dans le Calvados, un ostensoir Art Déco nous raconte son histoire
C’est par une très belle matinée du premier jour du printemps, en allant voir l’extraordinaire tableau de Martin van Heemskerck* , défendu par une élève de l’école du Louvre dans le cadre de l’opération « Le plus grand musée de France », que j’ai eu une agréable surprise. Bien que subjugué par la beauté de ce merveilleux tableau hollandais du XVIème siècle, d’une grande qualité, et éclairé par une belle lumière, j’ai demandé à la conservatrice antiquité et objets d’art du Calvados, Aude Maisonneuve, s’il y avait de l’orfèvrerie notable dans les sacristies de la région...
Rattaché à Blogs de Narthex / L'orfèvrerie : des objets pour les Hommes
L'église Sainte Bernadette de Nevers de Claude Parent et Paul Virilio
Je poursuis ce bref tour de France des églises contemporaines qui me conduit, au hasard de mes coups de cœur, d’heureuse rencontre en authentique chef d’œuvre. Le contemporain n’est pas toujours le plus récent, et bien des créations d’il y a quelques décennies appartiennent déjà à notre patrimoine tout en s’affirmant encore actuelles, voire révolutionnaires. Il en est ainsi de l’église Sainte-Bernadette de Nevers qui, à bientôt 50 ans, s’impose toujours comme énigmatique, inassimilable.
Rattaché à Blogs de Narthex / En flânant, en regardant
En finir avec Dieu ?
L’aventure de l’art moderne, dans sa violence, son exubérance, sa foisonnante créativité, a été, beaucoup plus que ne l’ont cru ou dit ses acteurs et ses témoins, hantée par la question de Dieu. Et, de même que l’icône byzantine et l’architecture médiévale ne pourraient se contempler sans prendre en compte la théologie ou la liturgie de leur temps, on ne saurait analyser l’invention moderne de l’art abstrait sans prendre en compte le rapport, difficile parfois mais essentiel, de l’homme moderne avec la figure de Dieu.
Rattaché à Blogs de Narthex / En flânant, en regardant
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter