Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation
Il y a 5 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément











Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Expo : "J'ai mis le jour dans la nuit" Thomas Gleb à la bibliothèque polonaise de Paris
Le Centre Thomas Gleb, association qui a pour objectif de promouvoir l'oeuvre de l'artiste, organise cette année une exposition à la bibliothèque polonaise de Paris, du 3 mai au 2 juin 2017. Artiste inclassable, Thomas Gleb est tour à tour, ou parfois simultanément, dessinateur, peintre, sculpteur, architecte, poète, tapissier. Toute matière lui est bonne : pierre, papier, bois, caoutchouc, laine ou toile… Dans ce parcours foisonnant une seule et unique passion: celle du signe. C’est dans la quête et l’élaboration du signe que sa vie et son œuvre trouvent leur ardente unité, leur aimantation mystérieuse vers la délivrance du chant final.
Rattaché à Agenda
Thomas Gleb ou la passion du signe
A l'occasion de l'exposition "J'ai mis le jour dans la nuit" sur les oeuvres de l'artiste Thomas Gleb à la bibliothèque polonaise de Paris, Narthex vous propose de découvrir ou redécouvrir cet artiste fascinant qui a marqué le XXe siècle. L'exposition se visite jusqu'au 2 juin 2017. Enfant, il a rêvé de se faire enlever par les Bohémiens car il est né sous le signe d’un astre nomade. Thomas Gleb (1912-1991), juif polonais venu en France dans les années 30, reste toute sa vie un homme exilé, écartelé entre deux terres, un apatride aux yeux couleur de vent. Il traverse le XXème siècle sans être épargné par ses tragédies et c’est dans sa création qu’il transforme les blessures de son histoire en sources de vie.
Rattaché à Portraits d'artistes
Le Couvent des Dominicaines à Saint-Mathieu de Tréviers par Thomas Gleb
Présente à la Sainte Baume en 1969, la communauté des Dominicaines des Tourelles a assisté à la conception de l'Oratoire par Thomas Gleb. Séduites par la force qu'il a su insuffler à cet espace modeste, les soeurs exigent la même chose pour leur nouveau lieu. Il leur faut quitter l'ancien Couvent de Montpellier, trop de bruit, trop d'agitation... 20 kilomètres au nord, le Pic Saint Loup s'ouvre à elles et sa somptuosité inspire à Gleb, sculpteur, une réponse en volume et en lignes. Il suit les courbes du relief et les renvoie en miroir au paysage, épousant amoureusement la nature telle qu'offerte par le Créateur.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Sites et architecture
Rencontres et conférences : Thomas Gleb au couvent des Tourelles (34)
Thomas Gleb (1912-1991) est à l’honneur les 14, 15 et 16 mai 2016. Les trois jours de rencontres et conférences consacrées à l’œuvre de cet artiste se dérouleront dans le couvent des Tourelles à Saint-Mathieu-de-Tréviers (en Hérault) dessiné par l’artiste lui-même en 1971. A travers cet évènement, les sœurs dominicaines qui y résident ont souhaité mettre des mots sur ce que signifie « habiter une œuvre d’art » et sur ce que l’on ressent en ces lieux. Elles feront ainsi connaître et mieux comprendre cette œuvre monumentale et son auteur. Une exposition de documents qui retracent l’historique du bâtiment et les étapes de sa construction sera installée dans le cloître à cette occasion.
Rattaché à Agenda
Un artiste, une oeuvre vivante...Thomas Gleb et le couvent de la Transfiguration
En présence de Mr Daniel Kan-Lacas, consul honoraire de la République de Pologne à Montpellier, de Mr Jérôme Lopez, maire de la commune de Saint-Mathieu-de-Tréviers, de Mr Millet, président de l'association des amis de Thomas Gleb, sœur Micheline, prieure dominicaine introduit ces trois journées au monastère des Tourelles, monastère conçu en 1971 par Thomas Gleb (1912-1991) avec l'architecte Geneviève Lions-Colboc (1917-2009). Compte-rendu des Rencontres des 15-16 et 17 mai 2016.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Sites et architecture
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter