Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation
Il y a 7 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément











Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Expo : Claude Rutault au centre d’art de Saint-Restitut
Dans le petit village de Saint-Restitut, sous la férule d’Annie Delay, le centre d’art contemporain propose, depuis une quinzaine d’années une programmation artistique exigeante et de grande qualité. Cette année, trois ans après son travail hors les murs sur le paysage avec l’installation des Sentinelles, Claude Rutault est à nouveau invité dans la petite bourgade drômoise pour une exposition monographique. À découvrir sur la route des vacances jusqu’au 10 août.
Rattaché à Agenda
Le massacre des innocents, miroir des tragédies du monde à Chantilly
A l’occasion de la restauration du tableau « Le massacre des Innocents », chef-d’œuvre de la période romaine de Nicolas Poussin (1594 – 1665), le domaine de Chantilly organise une grande exposition dont il est la pièce maîtresse. Le commissariat, assuré entre autres par Pierre Rosenberg, éminent spécialiste de Poussin, a fait le pari de confronter le tableau à son entourage contemporain ainsi qu’à sa postérité ; Chantilly convoque ainsi pour la première fois des grands noms de l’art moderne et contemporain : de Pablo Picasso à Ernest Pignon Ernest, en passant par Francis Bacon, Annette Messager, Pierre Buraglio… Une exposition à visiter jusqu’au 7 janvier 2018.
Rattaché à Actualités
Expo : Poussin, Picasso, Bacon, Le Massacre des Innocents au Domaine de Chantilly
A l’occasion de la restauration du tableau « Le massacre des Innocents », chef-d’œuvre de la période romaine de Nicolas Poussin (1594 – 1665), le domaine de Chantilly organise une grande exposition dont il est la pièce maîtresse. Le commissariat, assuré entre autres par Pierre Rosenberg, éminent spécialiste de Poussin, a fait le pari de confronter le tableau à son entourage contemporain ainsi qu’à sa postérité ; Chantilly convoque ainsi pour la première fois des grands noms de l’art moderne et contemporain : de Pablo Picasso à Ernest Pignon Ernest, en passant par Francis Bacon, Annette Messager, Pierre Buraglio… Une exposition à visiter jusqu’au 7 janvier 2018.
Rattaché à Agenda
Peinture et musique: montrer l'invisible
Le musée du Louvre vient d’ouvrir une passionnante exposition sur l’œuvre religieuse du peintre Nicolas Poussin (1594-1665). Si l’on connait bien Les Bergers d’Arcadie, toile souvent reproduite, cette exposition sera pour beaucoup d’entre nous une découverte de ce versant de l’œuvre de Poussin que le musée du Louvre n’a pas hésité à appeler : « Poussin et Dieu ».
Rattaché à Blogs / Ils ont des oreilles, qu'ils entendent
« claude rutault : 1660-2012 de poussin aux peintures suicides » au centre d’art de Saint-Restitut
Dans le petit village de Saint-Restitut, sous la férule d’Annie Delay, le centre d’art contemporain propose, depuis une quinzaine d’années une programmation artistique exigeante et de grande qualité. Cette année, trois ans après son travail hors les murs sur le paysage avec l’installation des Sentinelles, Claude Rutault est à nouveau invité dans la petite bourgade drômoise pour une exposition monographique. À découvrir sur la route des vacances jusqu’au 10 août.
Rattaché à Actualités
Exposition: "Poussin et Dieu" au musée du Louvre
A l’occasion du 350e anniversaire de la mort de Nicolas Poussin (1595-1665), l’exposition « Poussin et Die » présentée jusqu’au 29 juin 2015 au musée du Louvre, a pour ambition de faire mieux connaître du grand public le maître français, en présentant et en expliquant un aspect méconnu de son art, sans doute le plus émouvant : ses tableaux religieux. En rassemblant 99 des plus belles compositions sacrées de Poussin (63 peintures, 34 dessins et 2 estampes), l’exposition cherche à faire le point le plus complet possible sur les lectures chrétiennes que l’on peut faire de la peinture de Poussin. Elle revient aussi sur l’une des grandes singularités de cet art : unir le sacré antique et le sacré chrétien.
Rattaché à Agenda
La peinture de Nicolas Poussin au Louvre, reflet d'une «tranquillité de l’âme»
Tout au long de ses correspondances avec ses amis, Nicolas Poussin (1595-1665) n’a de cesse d’exprimer sa recherche de «la tranquillité de l’âme» grâce à laquelle il veut permettre « d’arrêter le regard » avec sa peinture. A l’occasion du 350e anniversaire de sa mort, l’ambition de l’exposition « Poussin et Dieu » présentée jusqu’au 29 juin 2015 au musée du Louvre, est de donner un accès plus immédiat à l’œuvre du peintre considéré comme le plus illustre du XVIIe siècle. En proposant une autre lecture des tableaux religieux de Poussin, le visiteur pourra se rapprocher de l’émotion et de la spiritualité de l’artiste, et ainsi répondre à son invitation de ménager le temps de notre regard…
Rattaché à Actualités
Recherchez sur le site
Inscrivez-vous à la newsletter