Aller au contenu. | Aller à la navigation

narthex Art Sacre, Patrimoine, Creation
Il y a 5 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément











Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
La chapelle du Bienheureux Jean-Joseph Lataste par l'artiste Jean-Marc Cerino à Montferrand-le-Château
Dans la perspective de la béatification du père Lataste, les soeurs de Béthanie décident de réaménager, à côté de leur église, une chapelle dédiée à leur fondateur et dans laquelle elles transfèrent, en octobre 2010, son corps. Pour le réaménagement de cette chapelle, dite du Bienheureux Lataste, elles souhaitent faire appel à un artiste contemporain et à un architecte pour réaliser un lieu de recueillement, facilement accessible aux nombreux fidèles qui viennent y prier. Les soeurs prennent conseil auprès du frère Marc Chauveau, responsable du patrimoine artistique de la Province de France, qui leur présente l'artiste Jean-Marc Cerino.
Rattaché à Oeuvres et lieux / Aménagement des églises
Jean-Marc Cerino - Artiste Plasticien
« L'art, a un autre but que lui-même. Sa recherche est l'expression ou le symbole de sa perpétuelle recherche de l'Être." Georges Bernanos
Rattaché à Portraits d'artistes
Exposition : "A quoi rêvent-ils ?", les rêves de 13 artistes dévoilés à la Galerie Sit Down (Paris)
Treize artistes contemporains exposent leurs visions du rêve à la Galerie parisienne Sit Down, située dans le Marais. Photographies, peintures, dessins....les artistes nous font partager leurs pensées intimes du 15 mars au 05 mai 2012.
Rattaché à Agenda
Exposition : "Dans les ruines", galerie incognito (Paris, 6e)
A la galerie incognito, à l’invitation d’Arnaud Brument, Christine Blanchet propose un projet Vis à vis en faisant dialoguer les artistes Jean-Marc Cerino et Eric Manigaud.
Rattaché à Agenda
Exposition: "Les glaneurs de rêves" à la Galerie Sator (Paris III)
Arpenter la route des utopies, telle est la voie suivie par Jean-Marc Cerino et Pablo Garcia. Ces deux artistes ont en commun la prise en charge de sujets historiques qui, portés par leur regard et leur engagement, sont profondément ancrés dans l’actualité de notre société. A la galerie Sator, un dialogue s’instaure entre les artistes à travers des œuvres chargées par l’histoire des deux Guerres mondiales. Pablo Garcia a choisi de nous plonger dans les entrailles des champs de bataille en réalisant un mural aux couleurs de la terre de Craonne, rendue célèbre par sa mutinerie et sa chanson antimilitariste. Aussi, l’abstraction formelle de cette composition répond à la figuration et à l’atmosphère de la scène peinte sur verre par Jean-Marc Cerino, celle de l’exécution d’un soldat en 1918, fusillé pour l’exemple.
Rattaché à Agenda
Recherchez sur le site

Inscrivez-vous à la newsletter